Temoignage Fibromyalgie

Temoignage Fibromyalgie

 

A cet endroit vous pouvez vous soulager, cela fait du bien. En plus cela peut aider d’autres malades ou leur entourage à comprendre notre souffrance et notre détermination à vouloir guérir.

 

Cet emplacement vous est attribué pour expliquer votre vécu avec notre mauvaise copine Fibro, votre ressenti avec l’étiquette Fibromyalgie ou tout autre coup de gueule en rapport avec notre maladie et ces conséquences.

 

L’union fait la FORCE


 

Alors à vos plumes et apaisez votre cœur

 

Bon courage

Commentaires (131)

1. iber 17/01/2018

J'ai cette maladie mon mèdecin ne sais pas comment la diagnostiqué est tout comme ceux qui on cette saloprie de maladie , j'ai commencer depuis a me soigner a base de plante met sa empire chaque jours , he oui ceux qui nous vois , ne vois pas notre mal etre nous les cachons , je n'ai pas beaucoup travaillé est imposssible de trouver un travail de nos jours avec cette maladie on ma radié de pole emploi il m'ont dit de fait la demande MDPH que voulez vous si tous les monde nous ferme la porte on est perdu

2. JuinChavanis 15/08/2017

Bonjour je trouve que ce site devrait s'être plus connus .
Bonjour je m'appelle Geoffroy j'habite à Chalon sur Saône et j'étais diagnostique fibromyalgei il y a 13 ans ,je suis extrêmement difficile de faire comprendre à mes deux voisins qui se permette de dire dans tous le quartier que je suis un faux malade j'ai du aller porter plainte car elle ne harcèle . Lorsque que je suis en pleine crise je ne sors pas durant la période de la crise sais vrai que j'ai de gros problèmes de santé au nez je suis toujours pris du nez et j'ai extrament mal à la tête le matin au réveil l'année dernière j'ai fait une cure thermale à Aix les bains et je retourne cette année et bien j'ai était allongé rarement .
Je marche avec une canne car j'aurais de gros difficultés à marcher . Pour les gens qui nous voir dans la rue me savent pas que je suis malade j'aimerais bien trouver des personnes à qui je pourrais se téléphoner pour se donner un peu de courage . Vous savez comment je l'appelle la fibromyalgei je l'appelle ma locataire . J'AI de la chance d'avoir un oncle qui chirurgien et sa femme qui et psycatre .

3. Gabe 18/03/2017

Avez vous essayé le régime Seignalet? Je vous conseille ce livre"l alimentation ou la 3eme médecine" du dr jean Seignalet.il parle longuement de cette pathologie d encrassage en rhumatologie. Il faut le tenter. Bien cordialement.

4. Kevin 26/01/2017

Bonjour a tous
Moi aussi j'ai était diagnostiquer fibromyalgique en plus de mon diabète que je supporte depuis 4 ans déjà
Je suis traité par insuline
Et pour la fibromyalgie j ai 3 x 20 mg d acktiskenans et 3 fois par jour de la ketamine ( anesthésiant opératoire)
J ai 22 ans quelle médecin me prenne pour un fous j était mécanicien auto je vais être licencié pour inaptitude au poste je sais plus trop quoi faire les médecins ont du mal a me croire soit disant que c'est dans la tête

5. j. brunet 12/08/2016

bonjour à vous, je souffre de fibromyalgie depuis plus de 15 ans et j'ai eu la chance de tester , à cette époque une méthode qu'a développé un rhumatologue ( le Dr Khorassani,) à l'hopital d’Argenteuil (95) : la PCP thérapie, qui depuis a fait ses preuve (http://pcptherapy.com/).. Après des mois de souffrances, les séances m'ont vraiment soulagée .et aujourd'hui si je suis encore debout, c'est vraiment grâce à lui..Evidemment, ce n'est pas le remede miracle qui guérit le fond de cette maladie mais cela apaise les crises et surtout permet de garder une souplesse des articulations ,
En complement, je faisrégulièrement des cures de vitamines et oligoéléments et franchement, les crises sont de plus en plus espacées . ça change la vie!

6. Simone 15/06/2016

Bonjour
Déclarée fibromyalgie également, beaucoup de douleurs depuis plus de 30 ans, je suis bien en piscine à 30 ° les cours qu'aquagym m'aident à tenir chaque jour et ensuite je vais au sauna et hammam. J'ai découvert l'EFT de Gary Craig livre écrit part Geneviève Gagos il faut absolument essayer cette technique reconnue même dans certains hôpitaux, aller voir sur internet.
bon courage à tous

7. Mélanie 06/06/2016

Bonjour,

J'ai des douleurs depuis plus de 5 ans, je me suis battue et me bats tous les jours. Au début, je ne parvenais presque plus à marcher tellement j'étais désespérée. La fibromyalgie prenait le dessus. Aujourd'hui, je souffre encore mais bouge bien plus. J'ai juste envie d'une chose, c'est de croquer la vie à pleine dents et de retravailler! Voilà, mon rêve le plus précieux, retrouver mon indépendance.

8. MICHEL Chantal (site web) 20/11/2015

Bonjour à toutes et tous,
Pourquoi ce site est-il aussi peu visité ????
Les commentaires commencent en 2012 et presque personne jusqu'en janvier 2015.
Nous avons tous besoin les uns des autres.
Aujourd'hui, ma fibromyalgie gagne du terrain, j'ai l'impression d'être prise sous un éboulement qui me compresse entre les épaules et me donne mal jusqu'aux os du crâne. Je suis atteinte de polyarthrite rhumatoïde et bien sur de fibromyalgie. Cette maladie peu connue qui nous empoisonne l’existence, nous empêche de dormir et finalement nous rend un peu dingues.
C'est mon mari qui cuisine (qui ouvre les boites et met au micro onde), l'odeur de cuisine me donne la nausée. Je voudrais essayer de ne plus manger de gluten ni de lactose mais les produits lactés m'ont aidé jusqu'à présent à avaler quelque chose de bon en bouche. Comment remplacer celà ??? Merci de me lire et de me répondre. Bon courage..

9. Françoise 13/08/2015

Bonjour

Je viens d être diagnostiqué fibromyalgique depuis 2mois sa fait 30 ans que mes douleurs s accentue j'ai 48 ans je suis en maladie et pour l'instant je ne me vois pas pouvoir reprendre le travail cela empire de plus en plus j'ai même des difficultés a articulé a coordonnées mes mouvements est ce que quelqu'un a pu reprendre le travail?

10. LE STER FRANCK 10/01/2015

bonjour à tous et à toutes..C' est franck 43ANS.
En effet, il y a aussi des hommes qui ont et subissent la fibro !!!Pour ma part cela dure depuis 30années( fatigue chronique, douleur des sacroilliaques,des muscles, maux de tete , mais diagnostiqué fibro; depuis presque 10 ans et en plus à ce jour, les douleurs des articulations, des chevilles, poignés, cervicale, épaules, douleurs du ventre ,Hypertension, cholestérol, 34 calculs réneaux en 4 ANS et cette fatigue !!! , cause perte de sang car un calcule c'est très héritant quand il éssait de passer dans le canal..et tout le reste qui est usant...les yeux qui brulent, les sinusites chroniques !! les bronches toujours prises;décharges dans les nerfs des cuisses, fourmiements des doigts des mains et pieds.Main qui pelles, Discopatie du dos, petite hernie dorsale .Symptome de la maladie de CROHNE ETC.. certe , depuis mon déménagement dans le SUD DE LA FRANCE , c' est mieux , mais c' est relatif , mais c' est mieux !!! Aussi, entre l' année 2009 ET 2010, j' étais quasi tous les jours alité avec des douleurs très très fortes,, l' enfer , certains ce reconnaitrons... Et ce qui m' a AIDER , m' a BEAUCOUP AIDER , c' est de mettre des semelles aimantées , c' est à dire que les aimants stimulent les points qui correspondent aux organes de mon corps ( voir sur site internet ) bref , ça m' aide à ce jour. La marque c' est NIKKEN, ceci est juste de l'info est mon vécu..ATTENTION NE PAS PRATIQUER LA MAGNETOTHERAPIE SI : un pesmécoeur ou si problème de cancer , car la magnétothérapie STIMULE toutes les cellules. Ceci dit , à l' hopitale d' AVIGNON , ils soignent des patients avec cette thérapie !!! la fibromyalgie et divers rumathismes ...Certe , je ne suis pas médecin , c' est juste un témoignage de mon vécu , modestement exprimé avec possiblement des maladresses, désolé si c' est le cas . En effet , pour les fibro et autres maladies similaires , il y a des causes divers qui parfois se rejoignent . C' est un combat , mais un combat qui en vaux la peine. STOP au lactose et au gluten, des toxine pour l' organisme ( sur internet et avec votre médecin vous aurez, si ce n' est déja fait de plus amples renseignements ) Stop au blé ,en fait , c' est une hygiène de vie à mettre en place , courage !!! Puis comme beaucoup de fibro , LA FLORE INTESTINALE est abimée , voir quasi inexistante , donc voir cela avec son médecin ou , avec un ou une iridologue ( praticien voyant les symptomes du corps à travers notre iris , cela est une pratique tout ce qu' il y a de plus naturelle , je parle bien de l' iridologie , sans que quoique se soit d' autre ne soit associé !!!)Depuis un peut plus de deux mois je prend des probiotique pour REFAIRE , ma flore intestinale ( abimé par medoc alopatique chimique , anti- inflamatoire ect...Bon parfois s' est nécéssaire..) Aussi , Bien choisir !!! son entourage , afin de ne pas etre trop découragé par parfois leurs maladresse ( du à la désinformation sur la fibromyalgie ) oui , bien souvent c' est parce qu'ils soucis de nous , et si ce n' est pas le cas , alors à chacun, de savoir se PROTEGER , afin d' optimiser le quotidien , et en temps et en heure d' etre plus disposé , pour savoir comment leur parler et expliquer notre maladie, s' ils le souhaitent. Je pense qu' ils ont besoin d' etre rassurés ...Rassurés de savoir que nous ne baissons pas les bras , ou que nous apprécions leurs soutiens ( leurs écoutes empathiques , lorsque s' est le cas, et au final, ça le deviend avec le temps, à condition , que nous y mettions du notre aussi , écouter , parler avec franchise et respect de l' autre !!! ) Instaurer un climat de confiance. Oui, je suis convaincu que optimiser notre horizon, peut avoir un effet bénéfique au cotidien et sur notre santé physique phsy et morale ...Encore une fois , c' est juste mon pti parcourt que je vous partage..
Et il clair que ce qui me booste au cotidien depuis plus de 20 ans , c' est de vérifier ce que nous dit Dieu , à travers sa lettre , qu 'il nous à adressé , que nous le voulions ou pas , sa parole la BIBLE , oup's diront certains , ce qui ce comprend , car pour cela aussi , il y a beaucoup de désinformation...Bref , de savoir et vérifier jours aprés jours, années aprés années qu 'il existe concraitement !!! et qu 'il va remédier , une fois pour toute , à ce système , dans lequel nous vivons , oui cela est stimulant... son méssage , c' est comme un puzzle, c' est en vérifiant soi-meme petit à petit , le contenu de son message qu' il est possible de bien comprendre le thème , la trame de la bible , donc de trouver les preuves de son existence et de trouver les réponses à des questions comme : pourquoi en somme nous là aujourd' huit ?(l' humanitée)
pourquoi temps de maladie? le site JW.ORG vous apportera beaucoup
d' encouragements( en tous cas je vous le souhaites ) et vous permettra si vous le souhaitez, de lire le message de la bible en plus de 500 langues !!!Beaucoup de sujet sont abordés... ce site est le site des chrétiens témoins de jéhovah, " que ton NOM soit sanctifié"Pour sanctifier un nom il faut et le connaitre et L' UTILISER . 20 ANS que je vérifie et constate la fiabilité de sa lettre ( la bible), car oui de nombreuses prophéties se réalisent sous nos yeux, en autres, cette bonne Nouvelle que DIEU , va intervenir dans les moeurs humaine, une fois pour toute en instaurant sur terre son gouvernenment, non pas pour rafistoler le système actuel, non , mais pour instaurer un monde NOUVEAU, et oui, seul ceux qui vérifient son message peuvent affirmer de sa vérité !!! Des détracteurs il y en a !!! ont-ils prie le temps de vérifier en entier le méssage de la bible ??? j' en doute , mais libre à chacun, de tracer son chemin, nous avons le libre arbitre, ainsi qu' une conscience , bien que nous soyons imparfaits, et tout comme pour notre souci qu' est la fibromyalgie, la vie est un parcourt du combattant, et combattant je le suis et confirme que auprès de yah , je trouve certe du réel réconfort , tout comme auprès de ma famille charnel, non témoins de jéhovah et de mes Amis!!!
Vous souhaitant à tous une amélioration, voir guérison de la fibro ( car oui certains avec diversses pratique arrivent à ne plus subir tous ses symptomes ..
C le cas d' une Amie , en pratiquant la magnétothérapie ( couhette et matelas aimanté ) elle à cela chez elle . Il faut dire que ce matériel a un cout , environ 1500,VOIR PLUS LES DEUX , mais renseignez-vous , il ce peut que prés de chez vous un hopitale pratique cette technique !! ?? Je vous invite à la reflexion et de tout coeur vous souhaite , courage et de trouver les bonnes portes( afin que vous puissiez etre soulagé..) A tous bonne continuation.
PS : Le fait de venir dans le sud de la france ( luminositée +++ et un climat sec ) me fait beaucoup de bien personnellement. Ceci dit top de chaleur come le froit ou l' humidité, stimule un stresse , qui lui me déclenche parfois des crises, à forc , je reconnais les éléments déclencheurs, bref il n' empéche que la misère est est moins pénible au soleil, comme disait le chanteur AZNAVOUR; maintenant j' éssai de ne pas trop me focaliser sur ma situation ( santé) ainsi cela me permet de voir les bon coté de la vie !!! et d' apprécier pleinement un couché du soleil, la carèse d' une brise du vent à la campagne ou au bord de la mer etc...Aussi trouver des occupations seines et encourageantes , seul ( création de bijoux en étain + tableaux , avec bois flottés ) et moments en famille et avec les Amis
Bien sincèrement à tous ..( j' apprécierais de vos nouvelles...)
KENAVO. ( au revoir , en BRETON )

FRANCK.

11. GENET 03/12/2014

Bonjour. Pouvez vous me dire si. L'aloe vera serai un traitement de soulagement pour la fibromalgie. Merci
1070

12. julie 15/11/2014

La grenobloise et fontaine:
J'ai 25 ans je suis de Grenoble et je suis a la recherche de ce qu'il m'arrive depuis 2 mois liste de symptômes longue et je me suis aperçu que c'était tous ceux de la fibromyalgie. .. je me sens horriblement seule incomprise et en souffrance et ça me ferait plaisir d'échanger avec vous sur ce sujet...

13. CLAIRE (site web) 30/10/2014

Bonjour, puisse mon témoignage répondre à vos questions et vous redonner espoir ; J'ai été victime de fibromyalgie et de plusieurs maladies auto-immunes très graves ; La médecine m'avait condamnée à quelques mois de vie, et pourtant !....
J'ai pu reconstruire ma santé grâce à des méthodes naturelles scientifiquement et cliniquement validées que j'ai mises en pratique ; Je raconte mon parcours "du combattant", sur mon blog : http://www.espoir-guerison.com - Merci d'en parler autour de vous ;Il peut réellement contribuer à sauver des vies. En espérant que ces informations vous seront utiles - Claire

14. DanieleBien 30/06/2014

a vous toutes ,mes amies de souffrance courage :J'ai71ans et suis fibro+polyarthrite!depuis15 ans:bien vrai qu'il faut chercher dans notre passé,mais nous ne sommes que des Personnes qui voulons vivre mais qui sommes privees d'énergie!!
Le pire c'est d'etre traitée de simulatrice par ses proches!!!!Mais je sais que c'est la peur qui fait
dire ces paroles cruelles!
donnez moi des témoignages :je vous dis COURAGE et je reponds a tous.
Pensez à la sophrologie c'est une bonne therapie. Danièle

15. MOREAU Claire 05/03/2014

Bonjour à toutes
J'ai 15 ans et, après avoir lu tout ce que vous avez écrit sur vos souffrances quotidiennes, il me tenait à cœur de vous écrire un mot. Alors voilà: j'ai eu différents problèmes de santé ces 4 dernières années; un corset à cause d'une double scoliose évolutive (corset que j'ai toujours), des absences juvéniles (un peu comme de l'épilepsie, je suis arrivée jusqu'à 18 par jour), de l'asthme à l'effort, des problèmes de peau (que j'ai encore aujourd'hui), un foyer pulmonaire avec épanchement (3 jours d'hôpital juste avant mon anniv et un mois de souffrance). Jusqu'à présent, je me disais que je devais être la seule à avoir tous ces problèmes. Mais voilà, je réalise maintenant que j'ai la chance de ne pas être atteinte de fibromyalgie, ou même de cancer ou du sida. Ce que j'ai lu dans ce forum m'a vraiment attristée et je souhaite de tout mon cœur que vous trouviez toutes un remède pour soulager vos douleurs.
Le plus dur dans tout ça, c'est certainement le fait que cette maladie ne soit pas vraiment reconnue et que aucun traitement efficace existe.
Je pense très fort à vous toutes et suis de tout cœur avec vous.

16. fibvirg 17/02/2014

bonjour,

je vous souhaite à tous et toutes de trouver comme moi le chemin de la "rémission"
je prends depuis 4 mois de l'aloe vera à boire en gel et depuis, mon état ne cesse de s'améliorer
quel bonheur de se réconcilier avec ce corps que l'o na détesté si longtemps à cause de l'Enfer qu'il nous a fait traverser !

17. chisari lydie 18/12/2013

bonjour jai la maladie de crohn depuit l'année 2001 jme suis faite opéré en 2009 de cette maladie un peu de repos rélission mais voilà depuit année 2012 et 2013 je ressent beaucoup de douleur au niveau articulation musculaire maux de tête fatigue mal de dent, jai developper aussi des crise d'angoisse et cela a provoquer jai moi de l'hypocondrie pas cool quelqu'un a eut ça svp là c'est l'hiver et je peus dire que le froid n'arrange rien du tout au reveil mes muscles sont dur raide jle ressent engourdi douleur par moment qui lance et je dit pas le mporal en prend un coup on fini par avoir la deprime total des jours on essgye de relativiser les chose le faut bien pour les enfants jai fait pas mal d'examen et c toujour normal je comprend rien , la poliartriste jen ai pas, chaque fois les radios ya rien prise de sang nikel je sais plus est ce que la fibro se voit sur les examens si une personne peut me renseigner m'aider car là je suis usé de cette situation je n'ai que 33 ans encore jeune on dirait jai un corp plus agée c dingue!!! merçi a tous

18. chantale 13/11/2013

Bonjour,

Après 28 ans de brûlements et de douleurs atroces, j'ai compris, après un régime sans gluten et caséine que l'alimentation était la clé pour guérir de la fatigue chronique et de la fibromyalgie. J'ai des règles abondantes depuis toujours, donc anémique également. Je fais de l'hyperplasie de l'endomètre et probablement de l'endométriose. J'ai également dû faire enlever un polype. Tout cela est la cause d'une dominance en oestrogène. Je prend depuis 3 mois de la progestérone naturelle bio-identique en goutte, des plantes adaptogènes pour mes surrénales, je mange également le plus cru possible et je me fais des jus de légumes et de fruits maisons. Je mange peu de viande, de gluten et de produits laitiers et je revis!!!

19. Chantale 13/11/2013

Bonjour,

Après 28 ans de brûlements et de douleurs atroces, j'ai compris, après un régime sans gluten et caséine que l'alimentation était la clé pour guérir de la fatigue chronique et de la fibromyalgie. J'ai des règles abondantes depuis toujours, donc anémique également. Je fais de l'hyperplasie de l'endomètre et probablement de l'endométriose. J'ai également dû faire enlever un polype. Tout cela est la cause d'une dominance en oestrogène. Je prend depuis 3 mois de la progestérone naturelle bio-identique en goutte, des plantes adaptogènes pour mes surrénales, je mange également le plus cru possible et je me fais des jus de légumes et de fruits maisons. Je mange peu de viande, de gluten et de produits laitiers et je revis!!!

20. soufflet 20/10/2013

bjr, à tous....
A l'age de 16 ans j'ai commencé par avoir des douleurs très fortes aux genoux,, la montée et la descente des escaliers me semblaient insurmontable. à l'age de 22 ans ont commencées les douleurs dorsales et cervicales, bcp ont cru à du cinéma, aujourd'hui, j'ai 34 ans et les douleurs depuis st apparues à d'autres endroits. j'ai un médecin traitant qui voit que je suis mal et s'occupe très bien de moi. Après une batterie d'examen et le suivi d'un rhumato, on m'a annoncé qu'il s'agissait d'une fibromyalgie. l'avenir me fait peur, j'ai mal partout, la fatigue me pèse et le moral, n'en parlons pas. Le rhumato me prend en charge et je vais allée une journée par semaine en clinique de réeducation... C'est une maladie qui me bouffe la vie, j'ai perdu 17kg, je me vide tous les matins (pb intestinaux), fourmillements ds les membres, je me reveille la nuit totalement trempée et j'ai mal.. Mais le plus rageant dans tout cela, c'est l'incompréhension de l'entourage...
j'ai eu le plaisir de vous lire, car je vois que je ne suis pas la seule dans ce cas.
Aurélie

21. capou 16/10/2013

bonjours
voila près de deux ans que j ai été diagnostiqué fibromyalgie et je peux vous dire que ma vie a complètement changer . en plus de cet maladie j accumuler les malaises, les amnésie , les paralysie complète du corps ainsi que de la taticardie . maman de trois enfants je peux vous dire que c est tres dure surtout quand on vous dit que cet maladie n est pas reconnue . tous les traitement que l on m a prescrit ils ne me font rien j ai tous les effet secondaire donc on ne veut rien me donner donc je souffre encore plus.

22. Elizabeth 13/06/2013

Je prends depuis un certain temps CYMBALTA. Je vous confirme tout de suite que ce n'est pas la pillule miracle mais c'est bien la seule qui ne m'a pas donner d'effet secondaire et qui m'aide à me lever le matin...

23. fontaine 09/06/2013

bonjour jai 25ans et je vie dans un corp de quelqu un de 80ans avec des douleur de la nuque jusqu au cheville les medecin pensé d abord a de la spasmophilie pour ensuite me dire vous ete certainemen fibromyalgique cet maladie et pas beaucoup comprise et je la comprend pas beaucoup moi meme jai etait mise sous anxiolitique et sous antidepresseur lyrîca nordaz7,5mg temesta seresta lorazepam lalprazolam et pourtant aucune amelioration jdm vous conseillerai quand vous avez mal de vous detendre de fermé les yeux et surtout de pratiquè la respiration ventral a tres biento et bon courage

24. lagrenobloise 27/05/2013

Bonsoir
Je suis aussi fibromyalgique un combat pour faire accepter cet état de fait par le corps médical , limite si l'on ne pas dit que j'avais le syndrome de Munchaeussen .......
Bref demain j'essaie la méthode du Dr Seignalet c'est à dire manger sans gluten sans laitage et cuisson en dessous de 110°
Quelqu'un a déjà essayé? Si oui j'aimerai bien converser pour m'aider et m'apporter une aide

amicalement une personne qui souffre toute seule dans son coin

25. Elizabeth 30/03/2013

Maintenant que j'ai perdu mon emploi grâce à la fibromyalgie, j'ai le temps de penser à moi.
Je dois vous avouez que ça aide pas du tout.
Je ne sais plus quoi faire....

26. Michelle 21/02/2013

7:
Bonjour à vous,

Je vois qu'il y a pratiquement un "copié/collé" à faire avec ce que nous ressentons tous. Pour ma part les médecins aussi m'ont dis que je n'avais rien et que tout venait de la tête ! Bien sur et je "crisais" le chemin a été dur avant le diagnostic souffrance nuits et jours de janvier à décembre ! Pas de répis pas de vacances juste de "micros pause" avec la kiné, l'acupuncture, les huiles essentielles (massage perso et bain : en crise quand on peut masser les endroits douloureux avec : un mélange Arnica + Romarin à camphre + mentre poivrée + 1 carré de camphre fondu dans ce mélange ; puis glisser dans l'eau chaude avec sel de bain à l'Arnica ou du Gros Sel = UN MOMENT DE REPOS §, les plantes (tisanes) relaxantes. Si vous êtes intéressés et si vous voulez échanger vos pouvez me laissez un petit mot ce serait sympa de s'encourager ! Mo, grand plus sur ce chemin Véry Difficult c'est la prière ! oui je demande à Jésus-Chrits de m'aider et il le fait un seul souhait pour vous : Connaissez Jésus car il est Vivant !

27. THERY Any 02/02/2013

Bonjour Chantal,enfin de l'espoir de ne pas être seule à essayer de comprendre chaque symptôme et de le soulager mais quelle énergie pour ce faire!J'en combats un et un autre arrive.Mes enfants sont déroutés mais j'ai continué moi aussi pour mon fils qui n'avait que 7ans en 2002.Je bois vos observations très pertinentes.Merci de les partager.

28. Elizabeth 20/12/2012

Comment on gagne sa vie avec la fibromyalgie???

29. colsoul lisette 11/11/2012

salut à tous, c ma première fois sur le site.
je trouves super que vous puissiez communiquer et échanger votre point de vue sur la maladie.
qd à moi, je n'accepte pas ce diagnostique de fibrom, j'ai l'impréssion que les medecins ne cherchent pas trop ailleurs, dès que l'on ne trouve pas on met tout sur la fibromyalgie.
j'ai 36 ans,j'ai commençée à soufrir de douleurs articulaires à 16 ans. avec l'âge tout s'est empiré. mais j'ai aussi des pincements cervicales et ds le bas du dos. j'ai pas de problèmes psy, j'ai 4 enfants et je n'arrêtes pas de bouger, je souffres bcp pr faire tout ce que j'ai à faire, je dors très mal ou presque pas, je me réveilles plsr fois par nuit pcq j'ai mal et ais souvent des paresthésies des membres, jambes, bras. bref, tout va mal! j'ai encore l'espoir qu'on trouvera autre chose que la fibro, pcq ce diagnostique condamne plus qu'autre chose.
La psychologie aide dans le cas de la fibro.
Une chose est sur, fo bcp bouger, faire du sport, se faire plaisir,faire ce qu'on aime, positiver, mètre toutes les chances de son côté.
Ne pas se surmener, relativiser et faire un travail sur soi pour se valoriser, vous verrez que ça fait bcp. IL n' ya que vous qui pouvez d'abord vs aider. et la suite et alors un peu plus facile à vivre, car alors on peut encaisser et on sait comment et qu'est ce qui nous soulage.
Fo pas s'enfermer, sortez nager, au ciné, faites de la gym le matin pour décontracter les articulations et liberer la tension accumulée. Enfin, fo faire tout ce qu"on peut pour se soulager..courage à tous.

30. zabou (site web) 04/09/2012

bonjour à tous, bonjour a toi Chantal,

je viens de découvir ton site, super bravo
(voila + années que je souhaité crée le mien mes du a mes fautes d orthographe je n est jamais franchi le pas.)

voila plus de 12 ans que je suis diagnostiqué fibro +sponlyatrite... et hernies dical et 3 trauma cranien suite a tout ceci j ai perdu mon travail( aide soignante) en 2000,et le stress les douleurs ont amplifiée le tout biensur
bref juste pour vous dire que je comprend de quoi vous parler
je tiend juste a vous informer que je me suis bc informée sur la fibro et le corps le mental vue que a + reprise ont mes dit ( les medecins) vous avez un mental pas possible donc au bout de + anees quand même je me suis interroger et je me suis mis a enquéter
le 1 er probleme et que ns ne sommes pas pris du tout au sérieux et que l entourage ne t aide pas vraiment donc la solution se trouve peut ertre en soi

c est a dire se reprendre en mains: sa façon de pensée la pensé de soi tres importante comment je vis comment je me nourrie.... mon enfance les differents accidents de ma vie
TOUT CELA POUR VOUS DIRE
jai fait differente experience:
l alimentation
éliminer le laitage de votre alimentation et vous verrer le changement oui je sais cela semble complement dingue .

mes croyais moi deja le laitage nous en consommons bc trop ses une erreur de dire il faut + laitages par jour...
NON STOP RECHERCHER SUR INTERNET

vos douleurs vont diminuer voire disparaitre .
et il est important de revoir sa façon que l'ont se perçois votre façon de vous aimer reelement non pas je m'aime je suis la plus belle mes s aimé c est à dire ce respecter écouté son corps et de se reprendre en main et reaprendre a vivre autrement
l annee 2012 et la fin de quelque chose mes pas de la vie mes le renouveau , la prise de conscience l'ere du verseau
demander de l aide autour de vous mes aussi e demander de l aide a l univers ,aux anges non je ne raconte pas n importe quoi qu'avez vous a perdre sauve vos douleurs vos raideurs blocages et c est gratuit et croyais moi cela change les choses demander une guidance et remercier comme si cela etait déjà accomplie vous m ent dirais des nouvelles
je vous souhaite le meilleurs
zabou

31. zabou (site web) 04/09/2012

bonjour à tous, bonjour a toi Chantal,

je viens de découvir ton site, super bravo
(voila + années que je souhaité crée le mien mes du a mes fautes d orthographe je n est jamais franchi le pas.)

voila plus de 12 ans que je suis diagnostiqué fibro +sponlyatrite... et hernies dical et 3 trauma cranien suite a tout ceci j ai perdu mon travail( aide soignante) en 2000,et le stress les douleurs ont amplifiée le tout biensur
bref juste pour vous dire que je comprend de quoi vous parler
je tiend juste a vous informer que je me suis bc informée sur la fibro et le corps le mental vue que a + reprise ont mes dit ( les medecins) vous avez un mental pas possible donc au bout de + anees quand même je me suis interroger et je me suis mis a enquéter
le 1 er probleme et que ns ne sommes pas pris du tout au sérieux et que l entourage ne t aide pas vraiment donc la solution se trouve peut ertre en soi

c est a dire se reprendre en mains: sa façon de pensée la pensé de soi tres importante comment je vis comment je me nourrie.... mon enfance les differents accidents de ma vie
TOUT CELA POUR VOUS DIRE
jai fait differente experience:
l alimentation
éliminer le laitage de votre alimentation et vous verrer le changement oui je sais cela semble complement dingue .

mes croyais moi deja le laitage nous en consommons bc trop ses une erreur de dire il faut + laitages par jour...
NON STOP RECHERCHER SUR INTERNET

vos douleurs vont diminuer voire disparaitre .
et il est important de revoir sa façon que l'ont se perçois votre façon de vous aimer reelement non pas je m'aime je suis la plus belle mes s aimé c est à dire ce respecter écouté son corps et de se reprendre en main et reaprendre a vivre autrement
l annee 2012 et la fin de quelque chose mes pas de la vie mes le renouveau , la prise de conscience l'ere du verseau
demander de l aide autour de vous mes aussi e demander de l aide a l univers ,aux anges non je ne raconte pas n importe quoi qu'avez vous a perdre sauve vos douleurs vos raideurs blocages et c est gratuit et croyais moi cela change les choses demander une guidance et remercier comme si cela etait déjà accomplie vous m ent dirais des nouvelles
je vous souhaite le meilleurs
zabou

32. Diana 03/08/2012

Bonjour,
Moi, après avoir fait le vaccin de l'hépatite B en 99 j'avais consulté pour mes douleurs aux bras et fatigue(myofaciiste à macrophage). On m'a dit que cétait du rhumatisme. Aujourd'dui, j'ai un tas de symptome, douleurs bras,dos,coups,envies de pisser tout le temps, vois mal,mal à la tete tout le temps, enfin la totale et je suis pas reconnue.
Je sais que ces cette société de merde qui boussile lesgens.
J'ai peur de l'avenir en plus mon père est mort d'une maladie géntique en 2008.
J'ai 36 ans, la mémoire flanche aussi.
Je suis quil y a bp bp de gens com nous.

33. clairem 08/07/2012

Bonjour tous,
Ce message s'adresse à LACOMBE Viviane qui m'a écrit le 27 février 2012. Je ne viens pas souvent sur le site car ça me démoralise, mais j'aimerais bien entrer en contact avec elle, puisqu'elle me l'a demandé ce jour là. Elle dit se retrouver à travers moi, et ce serait avec grand coeur que j'accepterais de partager des moments de dialogues avec elle.Elle peut me contacter sur mon adresse email indiquée sur la parge d'accueil du commentaire. je vous attends chère Viviane, nous aurons certainement beaucoup de choses à nous dire concernant cette douloureuse maladie. Bien amicalement. Clairem

34. BIEN Daniele (site web) 29/06/2012

courage a toutes apres des annees de galeres marre deservir de cobaye a tous trafiquants de medoc ,ai demande a mon docteur si existait toujours piqure tres douloureuses mais si efficace de MAG2!je revis .je suis prete a vous en dire plus .bises a vous les vaillantes

35. Bovard (site web) 31/05/2012

Début de la Fibro à l'âge de 29 ans et j'en ai 73. J'en arrive aux opiacés. Le Remeron (psychopharma) et le Tilur (antirhumatisme) m'aident à supporter. Mon médecin avoue qu'il ne peut pas m'aider davantage. Heureux qu'aujourd'hui on ne soit plus traité de malade imaginaire!

36. CABRITA (site web) 26/05/2012

Bonjour,
J'ai 72ans et depuis l'âge de 30 ans que une fatigue morbide m'empoisonne l'existance !!!
Atteinte à l'âge de 18 mois de sequelles de poliomyélite, les médecins ont diagnostiqué le "syndrome post-polio" plus tard la fibromyalgie ...
Entretemps, j'ai subi quelques interventions chirurgicles sans rapport avec la fatigue sauf; appendicite ,que pobre de moi , je pensais qu'après l'intervention mes soucis de santé, ne seraint plus qu'ont mauvais souvenir...J'avais 35 ans.
2007 à 69ans ablation de vésicule biliaire ; hémorragie du foie 10 jours de réa : 6 kilos de sang ,4 kilos de plaquettes, plus 3 interventions chirurgicales, dont 4 anesthésies dans la même semaine. Alors là, je me suis dit : cette fois-ci c'est bon,fini la fatigue morbide!!!
Douleurs articulaires,froid, sueurs froides,sommeil, nausés
diarrhée et plus de force pour me laver,lever, tourner dans le lit... Les sueurs froides provoquaient des bronchites à réptition. A ma demande mon médécin traitant m'a hospitalisé ... Diagnostique : maladie psycologique !!!
Un àprès, mes forces diminuuaient de plus en plus ...Jj'ai eu l'idée de chercher sur l'internette de les suites post- opératoires de la vésicule biliaire. Je suis tombée en approfondant mes recherches sur le site : phytotherapie-homeopathie-blogspot.com
CURE DE FOIE ET DE LA VESICULE BILLIAIRE
Les témoignages du blog m'ont toute suite convaincue de faire la cure... Mon médecin était contre et mon enturage aussi . J'ai fini pour convaincre mon mari et avec son aide
je viens de faire ma 4ème cure... Incroyable toute la saleté
que j'ai déjà évacué. Mes articulations me font moins mal, j'ai moins froid,j'ai récupéré un peu de force.
Mon mari qui est en bonne santé ,je l'ait convaincu de faire
aussi la cure et aussi à notre fille de coeur qui à 20 ans et vit avec nous depuis l'âge de 13 ans suite au décès des ces parrents. Elle se plaignait de maus de tête de fatigue
et dormait beaucoupt. Espécialistes et le médecin ont diagnostiqué une migraine!!! Elle même à voulu faire la cure
Tous les deux ont fait deux cures. Mon mari à chaque cure a évacué une poingnée de petits caillus. Notre fille la primière fois a évacué une poignée de gros et petits caillus.
Elle n'a plus mal à la tête et ne dort plus la journée lorsqu'elle arrive à la maison après les cours . Elle se plaignait de temps des douleurs à l'estomac et pour l'instant
je crois que ce n'est pas fini . Ce je témoigne c'est que vous
ferais aussi la cure et que vous trouverais aussi au moins quelque soulagement. J'ai tout éssaié:Irridologues 2 (aucun résultat) Osthéophathe (rien de positif) acupuncture (soulagement ) homeopathie ( bien : mais il faut trouver le bon)....J'ai consulté des spécialistes à Paris ,Lyon et ailheurs ...au vu des analyses ,échos., radios,selon leur avis: il n'y avait rien d'inquiétant !!!
Je fais des cures de DHEA,collagène liquide, accide hyaluronique J'ai essayé beaucoup d'autres choses, sans résultat.
Enfin, le sel d'epson je l'ait acheté en pharmacie, l'ornitine
est remboursée ( si votre médecin vous la prescrit ) le brou de noix noir à Santé Nature. VOUS pouvez me contacter par E-mail dina.dinacabrita@sfr amicalement

37. virginie (site web) 21/05/2012

bonjour je suis atteinte de la maladie de crohn depuis 2003 (19 ans) et comme si cela n'était pas suffisant je souffre de douleur musculaire, trouble du sommeil, fatigue énorme et moral en baisse depuis 4 ans et on vient seulement de me dire que j'avais une fibromyalgie (28 ans)... j'ai fais du kiné, des tonnes d'examens etc... et je n'en peux plus de ne rien pouvoir faire. j'ai TOUJOURS mal et je me sens incomprise par mes proches. que dois je faire pour sortir de se ras le bol général? j'ai besoin d'aide

38. virginie (site web) 21/05/2012

bonjour je suis atteinte de la maladie de crohn depuis 2003 (19 ans) et comme si cela n'était pas suffisant je souffre de douleur musculaire, trouble du sommeil, fatigue énorme et moral en baisse depuis 4 ans et on vient seulement de me dire que j'avais une fibromyalgie (28 ans)... j'ai fais du kiné, des tonnes d'examens etc... et je n'en peux plus de ne rien pouvoir faire. j'ai TOUJOURS mal et je me sens incomprise par mes proches. que dois je faire pour sortir de se ras le bol général? j'ai besoin d'aide

39. TUR (site web) 18/05/2012

Bonjour,
je suis thérapeute et j'ai été victime de fibromyalgie et de plusieurs maladies auto-immunes - La médecine m'avait condamnée à 3 ou 4 mois de vie. Je m'en suis sortie grâce à des méthodes naturelles et parce que j'ai découvert ce qui se cachait derrière toutes mes pathologies - Puisse mon témoignage vous aider.

40. RACINE 20/04/2012

Bonjour Chantal,
Plus de vingt ans que les douleurs se sont installées ! et voici deux ans la fatigue s'est amplifier, les jambes se sont mises à ne plus vouloir fonctionner correctement, les yeux brûlent, les maux de tête bref je me retrouve à l'hôpital et après des examens ils m'ont parlé du syndrome des douleurs diffuses ou fibromyalgie traitement laroxyl 4 gouttes le soir, acupan i ampoule matin et soir et depuis une semaine le docteur de l'accompagnement à la douleur m'a rajouté lyrica ... peu d'amélioration ! si ce n'est que le sommeil qui est revenu ! je fais des séances d'hypnose. Les années précédentes j'ai fait de l'acupuncture, étiopathe, traitement homéopathique pendant des années,yoga, piscine des soulagements mais ça ne durent pas ! Je continue tant bien que mal à travailler( j'ai 55 ans) mais est ce qu'on en guérit de cette fibro? c'est une partie du cerveau qui contrôle plus la douleur, c'est ce qu'on m'a expliqué ! j'ai plus le moral ! MERCI à ceux qui me répondront. Marie

41. raffestin 20/04/2012

Bonjour,
je n'en parle pas trop parce que j'ai peur qu'on ne me conprenne pas, et qu'on me prenne pour une hypocondriaque, une fainéante, une asociale. Les sorties me fatiguent, les discussions trop longues me fatiguent, la station debout me fatigue. Je suis en congé de longue durée pour dépression chronique, mais c'est aussi cette fatigue chronique, ces courbatures qui se baladent sans raisons. Ce n'est pas assez connu par tout le monde.
Bon courage à tous !

42. Elizabeth 08/04/2012

J'ai toujours l'impression d'attendre après le moment ou je n'aurais plus ce fardeau de douleur a porter. Je me sens seule mais inconsciemment je repousse les gens. Je me crée une facade pour pas que ça paraisse. J'essai de vivre au jour le jour quand je sais ce qui m'attend demain... Mais je continue...

43. Lacombe Viviane (site web) 29/02/2012

Bonjour Sloma,
Je tente de nouveau , ma demande ,ma chère Sloma si seulement ,je pouvais avoir une réponse !... fibro également j'ai commençée la cure d'Aloé Vera ,cela depuis le 11 janvier 2012 ,jusqu'ici pas de mieux, d'après vous combien de temps faut-il pour etre un peu soulagé de ses affreuses douleurs ? J'espère que pour vous , la forme se maintient ,car il est vrai que cette pathologie est absolument invalidante.En espérant que mon message soit diffusé , je vous souhaite une bonne journée ainsi qu'a tous nos amis (e)fibro 'et peut-etre pourrions nous par là meme les aider .

44. Lacombe Viviane (site web) 28/02/2012

Bonjour SLOMA,
J'aimerai si possible ,savoir si l'Aloé Vera ,qui vous a tant soulagé, à partir de combien de flacon a t'il fait son effet ? pour ma part je suis au second (à moitié) mais pas d'amélioration pour le moment. Selon vous, pensez vous ,qu'il faut continué? si seulement cela pouvait aidé aussi tous nos amis(e) souffrant de cette (saloperie) sur laquelle la médecine ,ne prend pas en considération (ou si peu) ,quand elle ne vous envoie pas (au diable) et je pèse mes mots. Il y aurait tant à dire ,...Entre l'incompréhension de certains médecins et les proches qui pensent que nous exagérons bien nos douleurs ,outre le (fait) que nous n'avons strictement rien pour nous soulagez ,simplement nos yeux pour (pleurer) .Nous devons juste souffrir en silence.En espérant que mon message, vous trouve en bonne forme ,chère SLOMA je me permets de vous faire de gros bisous ,sans oublié tous ceux qui souffrent autant dans leur chair; que l'esprit, .Bien à vous .Vivi.l

45. Viviane (site web) 27/02/2012

Bonsoir Sloma
Tout comme vous ,je prends de l'Aloé vera je n'en suis qu'à mon second flacon, pensez -vous qu'il faut + de temps avant d'avoir un petit soulagement ?En espérant que pour vous mon message vous trouvera en bonne forme ,je vous adresse toute ma sympathie.

46. Lacombe Viviane 27/02/2012

Bonjour à tous et toutes,
J 'essaie de répondre à des messages ,mais j 'ai l'impression que ceux la ne passent pas.Pourtant ,j'aimerais quelque peu dialoguer avec vous., étant moi meme fibro .A bientot si j'arrive ,à me sortir de ce pétrin....

47. Lacombe Viviane 27/02/2012

Bonjour Clairem,
J'ai lue votre courrier ,et je comprends ,tout votre ressentis,y compris celui de ts les autres messages, mais je voulais vous dire,que j'aimerais bien dialoguer avec vous ,car j'ai l'impression en vous lisant de me voir dans un miroir,tant ,nos souffrances physiques et morales sont identiques.Jai 58 ans et pas super experte en informatique.J'habite la région midi pyrénées.Alors ,comment vous joindre ?.Personne pour m'initier ,à ce super outil qu'est le Net.Mais je ne désespère pas .courage ,il en faut,c'est certain ;à bientot .Vivi.

48. Lacombe Viviane 27/02/2012


Bonjour Sloma,
Je me retrouve ,dans la meme situation que tous les messages que je viens de lire ,il serait trop long d'expliquer mon parcours ,bien qu'il me reste à faire 1 (i r m) le 2 mars mais tous les symptomes relèvent de la fibro .Les douleurs sans répit y compris la nuit., et ce depuis juin 2011 , signes avant coureur, beaucoup + ancien.Alors ,j'essaie tout ce qui est possible pour alléger ses douleurs, vous parlez d 'Aloé Vera, combien de flacon faut-il pour avoir ,un mieux? j'en suis à mon second flacon.Si seulement, Sloma, ce produit pouvait aider tous nos (amis) fibro à moins souffrir. De plus ,nous subissons l'incompréhension ,de tous nos (proches) bien souvent.En espérant ,que pour vous Sloma, votre bien-etre continu, et que cette s.... vous laisse en paix. Peut-etre aurais-je ,une réponse de votre part? ,dans l'attente ,bonne journée . Amicalement ,Viviane.

49. Mya (site web) 12/02/2012

Bonjour Chantal,

J'ai lu avec attention votre site et j'ai décidé aussi de sauter le pas. Grâce à vous je me suis remise aux médecines douces et je prends à présent uniquement de la phytothérapie accompagnée par de l'aromathérapie et j'espère tout comme vous aider d'autres personnes atteinte de la fibromyalgie.
J'ai 29 ans, diagnostiqué l'année dernière, mais malade depuis mes 12 ans, j'ai décidé de me reconvertir en tant qu'esthéticienne pour venir en aide aux autres personnes fibromyalgie en les chouchoutant (si je puis dire) et leur redonner confiance en eux et de manières les plus naturelles qu'il soit. J'espère pouvoir mener à bien se projet même avec la fibromyalgie et trouver des gens qui accepteront de m'aider, pour recevoir des soirs et/ou pour m'apprendre à en donner.
Bon courage à vous et merci encore pour ces précieux conseils !

50. Mya (site web) 12/02/2012

Bonjour Chantal,

J'ai lu avec attention votre site et j'ai décidé aussi de sauter le pas. Grâce à vous je me suis remise aux médecines douces et je prends à présent uniquement de la phytothérapie accompagnée par de l'aromathérapie et j'espère tout comme vous aider d'autres personnes atteinte de la fibromyalgie.
J'ai 29 ans, diagnostiqué l'année dernière, mais malade depuis mes 12 ans, j'ai décidé de me reconvertir en tant qu'esthéticienne pour venir en aide aux autres personnes fibromyalgie en les chouchoutant (si je puis dire) et leur redonner confiance en eux et de manières les plus naturelles qu'il soit. J'espère pouvoir mener à bien se projet même avec la fibromyalgie et trouver des gens qui accepteront de m'aider, pour recevoir des soirs et/ou pour m'apprendre à en donner.
Bon courage à vous et merci encore pour ces précieux conseils !

51. Franck0184 20/01/2012

Bonjour à tous, j'ai lu bon nombre de vos commentaires et je comprend totalement, étant moi-même un homme et fibro à 22 ans j'ai du mal aujourd'hui à faire face, je suis suivi par un psychologue mais à chaque fois que j'ai un projet, ce dernier tombe à l'eau à cause de mon état qui se détériore de jour en jour, j'essaye de garder la tête haute, mais j'ai mal, bon courage à tous.

52. daniele 13/01/2012

il ne faut pas prendre de lyrica car c est un produit qui tue les resultats de ses recherches ont ete truquesvoila ce que vaut notre viepfizer le labo francais m a dit que je ne pouvais rien contre eux
car la nOTICE NE PARLE PAS DE LA fibromyalgieCOURAGE A TOUS J AI 69ANS

53. Petrova Teodora 09/01/2012

Bonjour, je nai eu pas le courage de lire tous les temoignages mais je reconnais la plupart des souffrances decrites. Cela a mis plus dun an pour que je sois diagnostiquee fibromyalgique mais voila jai quelque part gagne a connaitre ma maladie qui me provoque ces douleurs et je sais dans quelle direction agir. Jai choisi de ne pas prendre des antidepresseurs (mais je ne peux pas me passer dantidouleurs pour linstant, ixprim notamment). Donc jai decide de voir un psychologue pour lui parler de moi, de ma vie (jai 31 ans et plein de projets), jai commence le yoga et de la piscine, des soins chez un kine qui emploie la technique Bowen sur moi, je prends du colagene naturel de poisson pour aider les tissus conjonctifs mais jai du quand meme arreter mon travail. Jai commence tout juste un mois ces soins donc je ne peux pas dire avec certitude que cela marchera mais je garde bon espoir. Je viens egalement de faire un test sanguin pour vitamin D et il s'avere que mon niveau est faible (18.13 nmol/L pour des valeurs de reference de 50 - 120). Je vais montrer ces resultats a mon medecin mais je pense que c'est qq chose a creuser pour la fibromyalgie. Si le supplement en vitamin D maide dans le combar contre la douleur je partagerai par la suite mon vecu. Je souhaite du courage a tous. Teodora

54. MARTINEZ C 30/12/2011

Bonsoir à tous,
Je viens de découvrir le message de SLOMA du 6.11.2011. Cette personne se traite avec de l'Aloé Vera en gel et semble parfaitement satisfaite du résultat obtenu. Si elle pouvait me joindre pour en savoir plus, je serais ravie car je ne supporte plus cette épuisante souffrance qui a gâché toute notre vie de famille. J'attends avec impatience des nouvelles de cette personne car j'aimerais également savoir s'il n'y a pas d'effets secondaires et si les diabétiques peuvent prendre cet Aloé Vera ????
Avec tous mes remerciements sincères, je souhaite à tous ceux qui vivent dans la douleur, de trouver la résolution de tous ces problèmes affreux dans les jours et les mois à venir et vous souhaite à tous une meilleure année sur le plan santé. je vous le dis avec mon coeur, car je vis dans la douleur depuis 2003.
Claire

55. lMUSTY 17/12/2011

Bonsoir,
comment vous dire que cette fibro me fait C... et que j'en ai marre, depuis deux ans, je suis entrain de perdre pieds, je n'arrive même plus à écrire,
je suis entrain de mouririr à petit feu, même si cela n'est pas mortel mais voilà j'en suis là.
Bon courage moi j'en ai plus

56. Lacombe Viviane 16/12/2011

Bonjour à toutes ,je n'en pu plus de cette souffrance nuit et jour malgré des traitements de toutes sortes,j'aimerai pouvoir discuté avec vous,car on se sent très seul face à cette saloperie de fibro quant à la médecine ,totalement indifférant , et l'on vous dit faut apprendre à vivre avec.Facile si l'on est pas conçerné. Au secours!...A tous et toutes ,bon courage ,j'attends de vos nouvelles .Cordialement.

57. fanny 09/12/2011

bjr
depuis maintenant plus d'un an je souffre de douleur permanante (enfin ca s'ameliore un peu en periode d'été lorsque le temps est chaud les crispations des muscles et toujours la mais fais moins mal) crsipations en permanence des muscles de tout le corps jusqu'a ce que la douleur devienne insuportable jusqu'a avoir une sensation de fourmillement voir d'avoir la sensation de toucher du coton(sensation d'avoir la tete dans un etau), augmentée en periode de froid d'humidité d'ailleurs je suis plus sensible au froid qu'avant, douleur egalement dans la nuque et le haut des epaules, coudes et genoux rien ne calme, fatigue intense, irritabilité, envi de rien, tout les examens passés sont normaux,on m'à envoyé au service de medecine interne de l'hopital nord d'amiens qui me dise tout simplement c'est le stress et que je devais alors voir un psy et un relaxologue, mais le stress je le ressent autrement (une sorte de boule au ventre,) je suis tombée par hasard sur un article de la fibromyalgie dans un magasine et bizarement je me retrouve traits pour trais dans ces symptomes j'en ai alors toucher deux mots a mon medecin qui dit qu'il faudrai quand meme explorer cette piste et vous qu'en pensez vous merci

58. veronique 28/11/2011

j'ai 47 ans. mes frères et mes soeurs n'ont jamais compris que je n'etais pas comme eux.ils ne m'ont jamais soutenu dans mes opérations et dans mes souffrances.
au plus profond de mon être, j'ai l'intime conviction que la souffrance physique, que mon parcours de lombosciatalgique et de fibromyalgique m'ont permis d'acquérir une sensibilité à l'etre humain, de mieux comprendre autrui.
la douleur a fait de moi, ce que je suis aujourd'hui. elle m'a rendu plus forte. elle me fait aimer encore plus fort la vie.Lorsque la douleur est submergée par l'océan de larmes,lorsque le courage m'abandonne, je sais malgré tout que demain sera un autre jour

59. veronique 28/11/2011

j'ai donc délibérement refusé ce diagnostic.le rhumatologue de Reims m'a cependant expliqué que ce n'était pas , dans la tête.Avec le temps,la souffrance physique, j'ai tenté la dérision.seulement.......nous savons tous que notre souffrance physique génère une souffrance morale.aujourd'hui,la fibromyalgie domine mon corps, mais elle ne dominera pas ma vie. Dans mes moments de découragement,je pense à ceux que j'ai rencontrés, dans les centres de reeducations fonctionnelles, je veux me battre au quotidien,en hommage à ceux qui ne marcheront jamais plus, à ceux qui demarcheront jamais.la fibromyalgie ne doit pas nous enlever le rire,l'amour pour les autres.Dans ma souffrance,je tente d'être altruiste,ma petite façon de me battre.je ne suis pas réellement entourée.j'ai 47 ans et mes frères

60. veronique 28/11/2011

J'ai découvert votre site,ce matin.A près une nuit difficile, un besoin inexticable de me rassurer, si je puis me permettre d'employer le mot rassurer. les differents témoignages m'ont beaucoup touchés.ô combien! cela fait des années que je suis une "tamalou"je n'ai pas assez de mes dix doigts et dix orteils pour les comptabiliser.A l'age de 14 ans, je souffrais déjà de partout.Durant des années, le diagnostic s'est orienté vers une malformation de la charnière lombo-sacrée.deux operations du dos, dont l'une avec osteosynthèse.Apres cette dernière opération, je n'ai pas marché durant un an.cela fut un long combat.J'ai également été diagnostiquée fibromyalgique, il y a quelques années. les premieres années, j'ai délibérement refusé, ce diagnostic.

61. sloma 06/11/2011

bonjour je me permet de vous écrire quelques lignes pour vous expliquer mon chemin et surtout mon bonheur, atteinte de cette maladie depuis 2007, je me suis retrouver en arrêt maladie pendant 3 ans, j'ai effectuer des recherches pour éviter les traitements et aujourd'hui et depuis avril 2011 je bois de l'aloé véra en gel, je revis, les douleurs ce sont estompée, je dors, je cours, je fait des journées entièrement debout et sans fatigue, ma famille et mon médecin n'en reviennent pas, j'ai retrouvée toute le plaisir de ce lever le matin de faire son ménage, de courir après les courses, de faire de la voiture, etc je souhaite faire découvrir cette plante merveilleuse qui me soigne, si vous souhaiter plus de renseignement contacter moi par mai.
merci et surtout bon courage a tous. isabelle

62. backes 01/11/2011

bonsoir je suis dans le cas de la fibromyagie et je ne sais plus parler avec personne car les personne avec qui je parlait croive que s'est dans la tète et nul par d'autre mais je vous jure que s'est une souffrance perpectuelle de jour en jour sa en pire mème si j'essaye de penser a autre chose que mon mal et j'essaye de faire encore des activités pas trop dure et pas trop longtemps sur la journée car en fin de journée on est encore plus casser car sa vraiment mal partout oui il est juste que vous devez prendre des médicaments pour ce problème mais quand vous les prenez il ne sont pas bon pour d'autre chose ,je prend du rivotril qui n'est pas bon pour le cervaux car vous perder enormément votre mémoire ou encore d'autre médicament la vous attrapper des ulcères alors vous faites quoi vous souffrer en silence je n'ai pas que cette maladie la j'ai aussi de l'atroce se qui ne falicite pas le cas voila un peu ma vie en quelque mot et pourtant j'essaye de garder le morale mème si se n'est pas évident tout les jours mais je souhaite quand mème du courage a toute personnes qui ont sa je les comprend tres bien je souhaite a touts le monde une bonne soirée et une bonne semaine bien a vous chantal de bilzen

63. backes 01/11/2011

bonsoir je suis dans le cas de la fibromyagie et je ne sais plus parler avec personne car les personne avec qui je parlait croive que s'est dans la tète et nul par d'autre mais je vous jure que s'est une souffrance perpectuelle de jour en jour sa en pire mème si j'essaye de penser a autre chose que mon mal et j'essaye de faire encore des activités pas trop dure et pas trop longtemps sur la journée car en fin de journée on est encore plus casser car sa vraiment mal partout oui il est juste que vous devez prendre des médicaments pour ce problème mais quand vous les prenez il ne sont pas bon pour d'autre chose ,je prend du rivotril qui n'est pas bon pour le cervaux car vous perder enormément votre mémoire ou encore d'autre médicament la vous attrapper des ulcères alors vous faites quoi vous souffrer en silence je n'ai pas que cette maladie la j'ai aussi de l'atroce se qui ne falicite pas le cas voila un peu ma vie en quelque mot et pourtant j'essaye de garder le morale mème si se n'est pas évident tout les jours mais je souhaite quand mème du courage a toute personnes qui ont sa je les comprend tres bien je souhaite a touts le monde une bonne soirée et une bonne semaine bien a vous chantal de bilzen

64. Marie-Christine Racine 27/10/2011

Bonjour à Tous,
le 15 mai 2011 le chef de service d'accompagnement à la douleur m'a diagnostiqué une fibromyalgie, 25 ans que je souffre du dos, de fatigue puis voici 10 ans les douleurs sont devenues diffuses, raideur au matin, colopathie, crampes, dermographisme, maux de tête avec sensibilité à la luminosité, les forces diminuent, fini les randonnées donc j'ai vu étiopathe, ostéopathe, acupuncture, homéopathie,magnétiseuse, yoga, relaxation ....ça soulage quelques jours !J'ai du mal à admettre ce diagnostic et j'ai surtout du mal à me dire qu'il n'existe pas de traitement pour guérir !
A ce jour je déprime de me voir diminuer !
Je continue à travailler auprés d'enfants mais ça devient de plus en plus difficile, le médecin me dit de continuer, on pense à autre chose ! mais la méthode couet ne marche pas !!!La fibromyalgie est-elle reconnue par les organismes de santé ?
Merci Chantal pour votre site que j'ai découvert par hasard, le hasard fait bien les choses !
Amicalement. Marie-Christine

65. loli 10/10/2011

bonjour a tous.....fibromyalgie depuis 10ans rale bol nous endurons tout se mal avec bien du courage ....mais le pire c que l on nous crois pas .....les gens sonts egoiste tout va bien pour eux alors toi fais pareille ....monde de brut .....j aimerai savoir si il y a une personne qui a se mal dans la poitrine avec picotements dans la bouche gorge serré avec bouffées en meme temps ....important pour moi car j ai trés peur ....merci de le dire rapidement ....courage a vous tous ....tina

66. UrawerSesE 07/10/2011

Book your holidays in malta. Hotel Accommodation at discounted rates. Malta Hotels contact local Hotel Reservations in Malta direct Hotels Book Hoi An Hotels and Tours with our trusted online booking service. Get Hoi An travel information from our local team based in Vietnam. Book discount hotels, car rentals, and flights. Save money with the internet's easiest to use discount reservation site!

67. bouché 14/09/2011

Bonjour à tous,
On m'a diagnostiqué par hasard une fibromyalgie en Juin. Allant chez l'ostéopathe je me suis retrouvée chez... son confrère rhumatologue qui avait lu par erreur mon dossier. Il était intrigué par les "symptomes idiopathiques diffus..." décrits. (Je savais que j'étais "malade" depuis des années, mais après quelques échecs cuisants chez des médecins j'ai laissé tombé et ai adapté ma vie à mes douleurs et ma fatigue, tout en achetant des médicaments sur internet). J'ai refusé, pensant qu'on allait encore se payer ma poire, mais lui n'a pas laché l'affaire en me disant, "Puisque vous êtes faites la muette, je parle pour vous. Problèmes digestifs,intolérance au gluten,fatigue chronique, douleurs là et là..." Interloquée (ces problèmes ne sont pas dans mon dossier et je n'en ai jamais parlé)je lui ai demandé s'il avait une boule en cristal. "Non, vous êtes juste fibromylagique! Vous êtes malade, comme quelqu'un qui à des rhumatismes ou de l'arthrose et nécessitez des soins et un suivi régulier et sérieux..."Enfin j'avais trouvé mon ange gardien! Malheureusement, j'ai vite déchantée, mes parents sont tombés par hasard sur un compte rendu de scanner différentiel que cet idiot de chat avait chippé dans mon sac et ont découvert le pot au rose. Affolés, ils ont appellé notre généraliste qui leur a dit que c'était psychiatrique et que la douleur et la fatigue venait d'un manque de bonne volonté. Du coup, toute la famille se paye ma tête maintenant! Alors je ne sais plus quoi penser, malade, pas malade, folle ou hypocondriaque, douleurs réelles ou imaginaires, syncopes ou pas, je ne sais plus qui croire et je ne sais plus vraiment où j'en suis Je crois que quand on est malade, il vaut mieux ne pas chercher à savoir ni aller consulter, parce qu'on peut toujours mener une double vie et cacher sa maladie comme je l'ai fait pendant des années. Mais le jour où quelqu'un sait, ça finit toujours par s'éventer et là on reprend tout dans le nez!

68. Bretonne, Corinne 07/07/2011

Bonjour à toutes et à tous, bonjour, oui peut être un jour ça le sera, je sais on souffre, moi même depuis peu on m'a diagnostiqué cette maladie à l'hopital Huriez de Lille, je suis du ch'nord et un peu bretonne, j'aime mes régions, j'aime la nature, j'aime les gens... je souffre certainement comme vous mais j'essaye de me faire plaisir. J'adhère à une association d'aide à l'environnement et j'ai suivie une formation de Guide nature volontaire, c'est vrai que je suis fatiguée, que j'ai des douleurs mais le principal pour moi c'est d'avoir pu partager tellement de connaissances, de joies, d'échanges avec les personnes que je rencontre. Oui j'accepte mes douleurs pour le moment, mais c'est vrai que je ne connais pas encore vraiment cette maladie,ou peut être que je ne suis pas aussi atteinte que vous. Pour ma part j'ai 2 beaux et gentil enfant 11 ans et 5 ans, oui je suis fatiguée du quotidien mais ils me font tenir. On m'a reconnue une dépression sévère, c'est vrai que je ne trouve plus le goût de faire les taches quotidiennes dans la maison...la routine ça me ronge ça me fatigue, ça m'épuise mais je ne travail plus, j'ai pourtant que 37 ans mais je n'ai plus envie de faire d'effort pour notre société qui se moque bien de nous, pourquoi faire des efforts pour n'attendre aucune reconnaissance, pour certains nous ne sommes que des objets et tant que l'on peut servir....Oui l'asso que j'adhère maintenant me fait du bien, les salariés sont au courant de se que j'endure et oui j'ai trouvé des gens formidables à mon écoûte, alors merci un grand merci a eux. Car non mon mari ne sait plus m'écouter m'entendre me plaindre, mais dés que j'ouvre la bouche il me l'interdit, alors de la merde, mare de la routine... j'essaye de me faire plaisir, je me confie à d'autres personnes qui veulent bien m'écouter et il me semble aller un peu mieux par moment. Alors je continuerais d'adhérer à cette asso qui m'aide, je me retrouve en elle, je fais ce que j'ai toujours voulue faire toute petite, connaitre les richesses de la nature ce qu'elle nous apporte car vous pouvez me croire elle nous apporte bien des supprises et des belles ! Nous empruntons la terre, mais nous ne la respectons pas ! c'est comme si nous ne nous respectons pas nous même ! Il faut aimer , il faut vivre malgrès tout, mais oui je suis convaincu que la vie est belle lorsque l'on s'accepte et que l'on se fait accepter par les autres. J'espère de tout coeur pour vous que vous trouverez votre voie en vous faisant plaisir. Je vais certainement m'inscrire à une coral, oui car j'aime chanter et je pense que ça peut me libérer aussi pendant quelques instants, il faut aller de l'avant, ne pas se renfermer sur soie, je sais le combat est dur mais il faut garder l'espoir, elle est la ! la fibro, mais on s'en fout on n'est plus fort qu'elle on arrive à trouver du plaisirs Courage à tous ! je vous aime tous très fort, nous avons le droit d'exister La Ch'tite bretonne.

69. Liza 26/06/2011

Bonjour à tous. J'ai 15 ans et je suis déjà atteinte de cette maladie (ou du moins je suis au courant) depuis mes 9 ans. Aucun médecin ne m'a vraiment dit que je l'avais mais étant donné qu'elle est "génétique" je peux dire que j'en suis atteinte car ma maman (et ma famille) en souffre depuis déjà longtemps et ma fatigue quotidienne, mes syndromes... son synonyme de cette maladie !
Je ne sais pas si conseil a déjà été dit sur ce site, au cas où ça ne sera qu'un rappelle : cela fait plusieurs années que ma famille a arreté le gluten (après un rendez vous chez une nutrissionniste)cela fonctionne. Le résultat n'est pas là avant 2 mois (environ). Mais je vous assure que ça vaut le coup d'essayer car je sais de ma propre expérience que cette maladie est une galère sans fin.

PS : Courage !

70. hélo 22/06/2011

bonjour,
je lis ce site depuis des mois, et aujourd'hui enfin je me décide à écrire.
en septembre 2010, j'ai eu un gros choc émotionnel de la part de mon compagnon, il s'est permis de juger mes parents alors qu'ils ne les connait que depuis 2 ans à l'époque, et ça m'a fait très mal.
et puis il s'est aussi mis à me juger comme une ratée, alors que c'est qq'un de très gentil, mais ce jour là, il a "péter un plomb".
il est vrai que mon enfance n'a pas toujours été facile, une mère qui travaillait beaucoup, et qui est beaucoup plus proche de ma grande sœur, ou de mon petit frère que de moi, et un père absent et égoïste.
je me suis donc élevée toute seule.
j'ai mal au dos depuis des années, et le 1er novembre 2010, je me suis retrouvé comme paralysée avec des décharges électriques dans le bas du dos.
1ere hospitalisation a Poitiers, ou la ils m'ont diagnostiqués la FIBRO !

depuis je n'ai jamais pu reprendre le boulot, je suis commerciale, et j'adore ce que je fais, mais le moindre trajet en voiture m'est insupportable, et rester assise l'est encore plus.

depuis des mois, je passe mon temps sur le canapé que j'ai transformé en lit une personne pour la journée.

mon compagnon est devenu plus proche ensuite et a compris ma maladie, il me soutient et heureusement, mais pour lui, la crise n'est pas dù à ce qui s'est produit le 1er septembre, et moi je ne sais plus... j'ai un petit garçon de 6 ans qui sait que je suis malade, mais pour le moment il ne m'abandonne pas.

mon généraliste est obnubilé par la dépression, qui pour lui est mon seul problème ! il m'a même fait interner dans une clinique psychiatrique en février 2011, mais 3 jours après, sans séance de kiné, je partais de mon propre chef, et j'étais encore plus mal, je n'ai pas pu marcher pendant 5 jours.

ensuite j'ai essayé une cure thermale, très fatiguant, et aucun résultat.

je suis sous cymbalta 60 mg, plus codoliprane pour les douleurs, et ibuprofène quand je fais une migraine, et tétrazépam pour décontracter les muscles 2 fois par jour.
j'ai aussi du lexomil, mais je n'en prend que quand j'ai déja passé 2 nuits blanches ! car dormir est mon plus gros problème !
je prend pourtant 2 somnifères différents chaque soir, dont stilnox, mais parfois même ça, ça ne marche pas, en plus c'est un très mauvais sommeil...mais si vous en prenez vous devez déja être au courant.

depuis novembre, j'ai deja pris 10 kilos, je me sens mal dans ma tête et dans mon corps.
j'ai envie de reprendre le boulot a mi temps en septembre, et je vais voir une rhumato à Limoges dans qq jours, si qq'un connaît cet hôpital et a été traité par cette maladie, merci de me dire a quoi je dois m'attendre.

je ne vous parles pas de tous les autres symptômes que j'ai aussi relatifs a la fibro, mais tout est vrai, et c'est dingue !
je trouve que c'est une maladie vicieuse on rien n'est prévisible.

et depuis ma crise, j'ai aujourd'hui perdu toute confiance en moi.

mon généraliste m'envoie voir une psy 30 mn par mois, mais ça sert à rien !!! et puis la maladie, j'en ai marre d'en parler, j'ai accepter le fait d'être comme ça, à quoi bon se plaindre puisque aucun médecin n'est capable de nous guérir !

a vous lire
a vous lire

71. NAET 02/06/2011

Bonjour
je ne suis pas fibromyalgique à ma connaissance mais j'ai trouvé ce site en cherchant des réponses à mes problèmes : multiples douleurs, insomnies, allergies...
Je voulais juste vous dire : avez-vous essayé la méthode NAET ? J'ai la chance d'avoir trouvé un médecin qui la pratique et je vais de mieux en mieux.
Bon courage

72. Elodie 06/05/2011

Bonjour, je viens d'être diagnostiquée fibromyalgique par le centre anti douleur de Nantes mais je suis suivie par mon médecin traitant car il faut 4 mois pour avoir un rdv sinon et je voulais demander à bien.daniele pourquoi il faut refuser le LYRICA ? Cela m'interpelle puisque c'est un des médicaments que je prends matin et soir.
J'ai commencé les séances de balnéothérapie qui me soulage sur le moment et je fais des séances de Tens 3 X par jour chez moi (location du matériel pris en charge) et cela me soulage beaucoup le dos.

Comme médicaments sinon je prends aussi du IXEL 50 matin et soir, du Norset 15 ( un comprimé au dîner et l'autre au coucher) sans je ne dors pas.
Connaissez-vous ce traitement ?

J'ai lu vos témoignages, j'ai 29 ans et 3 enfants en bas âge et pour eux et ma famille je me dois de ne pas plonger. Mon mari m'aide énormément car il comprend ma souffrance et du coup assume pas mal les tâches du quotidien. j'ai aussi droit à une aide pour le ménage et le repassage, ce qui n'est pas négligeable avec une participation financière assez faible.

Voilà mon témoignage qui ne pourra que s'étoffer étant donné que je suis au début de mon combat.

Bon courage à vous tous

73. joelle 16/04/2011

j'ai oublié de signaler une chose qui peut servir éventuellement à d'autres :
je souffrais de migraines depuis plusieurs années, et par moments j'en avais 2 dans la semaine...
Soulagées par du Relpax ou de la cortisone lorsque c'était cervical.
je suis partie en vacances 3 fois sans mes antidépresseurs, et après la migraine d'arrivée sur place, je me suis aperçue que je n'en n'avais plus pendant les vacances.

Donc cela m'a quelque part "travaillé", et j'ai découvert que c'étaient les antidepresseurs qui me provoquaient ces migraines horribles...
dès le 3ème jour où je le reprenais, ça recommençait...

j'avais pris : prozac, séropram, séroplex, fluoxétine, larozyl, ixel, zoloft...
et d'autres dont je ne me rappelle pas ...

et maintenant, tant pis ou tant mieux parce que mon état de fibromyalgique ne s'améliorait pas pour autant, mais j'ai gagné ça : j'ai rarement une migraine...

74. joelle 15/04/2011

message à Saab :
je souffre également de colopathie, de stress, et je retrouve des similitudes avec vos problèmes, mais juste une remarque :
vous décrivez, dans vos symptômes, plein de choses qui me correspondent et qui sont dus à une hypothyroïdie, dont je souffre également mais qui, traités, sont moindres, en particulier le froid...
avez vous demandé à votre généraliste une prise de sang avec taux pour la thyroïde ?
vous seriez soulagé de certains maux ce serait déjà un progrès.
votre médecin est là pour vous soigner d'après vos symptômes, alors n'hésitez pas à lui en parler, c'est son métier quand même...

75. joelle 15/04/2011

c'est mon médecin traitant qui est compétent qui a diagnostiqué ma fibro.
Ma rhumato, sympa mais peut être habituée à voir des gens qui se plaignent, un jour de RDV où j'ai pleuré tellement j'en avais assez d'être dépressive et crevée, m'a donné un traitement de cheval qui m'a vite endommagé l'estomac et le foie... Elle n'a même pas essayé de savoir si c'était vraiment la fibro, elle m'a demandé : "pourquoi pensez vous que c'est une fibromyalgie ?"... - " eh bien mon médecin traitant .." no comment ...
je la vois pour mon arthrose du genou où elle m'injecte un produit tous les 9/10 mois, mais sinon, après m'avoir envoyée chez un de ses amis chirurgien pour m'opérer à la main lors d'une inflammation importante, j'ai décidé de ne plus la consulter...et elle m'a dégoûtée pour son indifférence...
je ne me suis pas fait opérer et j'ai mal au pouce, mais je préfère le supporter plutôt que de me faire opérer, tant que celà est justement supportable...
d'ailleurs le chirurgien avait tout de suite proposé une prothèse, au lieu de gratter l'os, alors que la prothèse a une durée de vie limitée... j'ai 61ans, alors s'il faut recommencer dans 15ans.. je soupçonne de n'y voir qu'un intérêt à l'acte chirurgical. enfin en ce qui me concerne.
donc j'ai tout arrêté : antidépresseurs, corticoïdes, anti inflammatoires etc ... je ne prends que mon levothyrox le matin..
j'ai vu un psy mais bon ... je ne pense pas continuer.. je n'ai pas de problèmes particuliers, à part un de mes enfants qui est schyzophrène mais qui habite loin... mais ce n'est pas lui la cause principale de mon mal être...
c'est lamentable d'être presque tout le temps fatiguée, de n'avoir pas d'envie ni de goût..
heureusement mon mari est très compréhensif et ne me reproche pas de ne rien faire par moments.
AUSSI, voilà : j'ai décidé, au lieu de me plaindre, puisque ça ne va jamais, j'accepter le fait de me lever à 9h, de ne rien faire avant 11h/midi parce que je n'y arrive que rarement, de commencer mes journées après... je fais le ménage, des choses que j'ai envie de faire d'abord, et après les choses obligatoires. Quand je suis bien, j'en profite pour faire des choses inhabituelles genre ménage à fond d'une pièce, tant que j'ai de la force... sinon ce que je fais : lire, regarder la télé, pianoter sur le net (par exemple en ce moment je suis sur les effets de l'Aspartam -qui pourrait expliquer nos maux ; j'en ai consommé une quantité industrielle..; )j'ai acheté "les additifs alimentaires et je me documente sur les effets des cochonneries qu'on nous fait consommer et qui pourraient être des facteurs provoquants de nos maladies... peut être qu'en changeant mon alimentation (sans pesticides ni additifs), cela ira mieux... de toute façon, les médicaments ont trop d'effets secondaires. Il y a de quoi se sauver en courant lorsqu'on lit les notices de ces médocs... ça m'occupe l'esprit et pendant ce temps, je pense moins à mes douleurs...
bon si j'ai vraiment mal je prends quand même de l'ibuprofène, mais un peu seulement...
la balnéothérapie est intéressante, mais ne soulage pas lorsqu'on est en crise...
je sais que les cures font énormément de bien. je vais voir ça ... je vais essayer la sophrologie à la prochaine rentrée universitaire et m'obliger à avoir des activités. car sinon, on n'a plus qu'à partir dans l'au delà, quand on n'a plus de contacts.

pour celles que leurs enfants ne comprennent pas, c'est dur mais il ne faut pas espérer qu'ils vous plaignent. Les enfants n'ont pas envie de plaindre leurs parents. pas tous bien sûr, mais vivez sans eux; faites des choses avec d'autres, même au coeur d'une association... mais un conseil : ne rejoignez pas des gens vieux et malades (comme nous dans le fond puiqu'on souffre)parce qu'on s'enfonce encore plus. J'ai arrêté de le faire car il faut, si l'on veut VIVRE encore malgré notre souffrance, cotoyer des personnes non malades.
déjà qu'autour de nous il y a plein de cas de cancers, d'AVC etc, on plonge vers la fin...
enfin c'est ce que je pense.
Moi je le répète, j'ai la chance de ne pas vivre seule, sinon, je ne sais pas ... parce qu'il faut que je m'habille, que je me maquille, que je fasse le repas parce que mon mari va rentrer et ça c'est bien... on est obligée de faire certaines choses.

IL FAUT QUE VOUS AYEZ LA CERTITUDE QUE VOUS IREZ MIEUX.
MOI JE ME DIS QUE JE PREFERE ça plutôt qu'un cancer... donc c'est que je tiens à la vie, alors que je n'en n'ai pas la sensation...

remarquez que cela commence à bouger parce que j'ai bénéficié de la retraite à taux plein sans avoir tous mes trimestres car le médecin qui a décidé de mon inaptitude au travail était compréhensif.. mais ils ne sont pas tous comme ça. Il y a encore du chemin à parcourir pour que cette maladie soit reconnue et TRAITEE, autrement qu'avec des médicaments poisons, car en fait ce ne sont des médicaments que pour d'autres pathologies... rien de spécifique pour la fibro...
COURAGE A TOUTES POUR TENIR BON ET VIVRE QUAND MEME, même si la vie est différente à cause des douleurs ...
ce qu'il faut se dire, c'est qu'il y a des gens plus malades que nous, plus malheureux (moi j'ai mon fils schyzo qui est vraiment souffrant moralement et physiquement aussi), et se dire qu'on n'en fait pas partie... Pour moi, cancérophobe, je me raisonne quelquefois en me disant que je n'en n'ai pas, de cancer, et qu'il faut que je fasse avec ma maladie...
enfin, c'est bien dur ...
et c'est bien ridicule de vivre plus vieux mais plus malades ....
dire que, lorsque j'étais jeune, je trouvais ça ringard et ridicule de répéter chaque année, en rendant visite à la famille : "bonne année, bonne santé"...
QUELLE RICHESSE, LA SANTE !

A TOUTES, ESSAYEZ D'AVOIR UN THEME AUQUEL VOUS VOUS INTERESSEZ, pour pouvoir vous occuper l'esprit, même avec des douleurs...

je n'ai pas de remèdes, rien que de la compréhension et des idées pour essayer de ne pas sombrer...



76. claudia 06/04/2011

bonsoir a tous,

j ai 56 ans je souffre de cette " saloperie de maladie depuis 30 années !!! et oui ! j ai tout essayé , vu des medecins, des specialistes, des guerrisseurs, meme des marabous et j en passe ........ ai avalé des milliers de medicaments fais des tonnes d'examens en tous genres ai ete hospitalisée des dizaines de fois perdu mon travail , mon mari ... malgré tout j ai 3 beaux enfants et viens de me remarier. depuis quelques temps cela c'etait un peu calmé et j 'en etais ravie mais .... depuis aout 2009 pendant les vacances les symptomes sont revenus doucement et de + en + fort et aujourd hui je derouille a ne pas pouvoir me lever le matin tellement je souffre ! mes bras et mes jambes ( entre autres ) me donnent la sensation d'etre une torvhe vivante et à ce moment la ....oui j ai envie de sauter par la fenetre !!!!!!!!! mon mari qui commence tout juste a se rendre compte a quel degré je pouvais souffrir est desemparé et ne comprends pas ! je suis suivie par un rhumato ...nul et ma generaliste qui se contente de me donner une ordo pour 3 mois et ....basta !
je vis en province depuis 4 ans et avant j etais sur paris .... ici c'est la cata car cette maladie est a peine " prononçable !!!! "
je ne sais plus quoi faire ...a 30 kms il y a une grande ville : Lyon et je suis allee aussi dans les hopitaux ...ils ne savent qu une chose : me donner l adresse de psy ou autres ...Jamais je recommençerai une therapie ...5 annees sur Paris pour finir super copine avec ma psy et 150 frs ( a l epoque ) tous les samedis !
NON il faut arreter de penser que fibro = la tete c'est faux !
j ai bossé dans un grand hopital parisien et j'etais la plus heureuse a ce moment la ...et la plus malade aussi .42 kgs pour 1,60m pas terrible ! la douleur etait omnis présente nuit et jour ...
voila en quelques lignes ce qu une femme peut endurer pendant les plus belles annees de sa vie pour qu elle s'entende dire pas plus tard qu hier " c'est comme ça ...ils ne trouvent pas donc pas de recherches " on fait bien des recherches contre le cancer , le sida, et j en passe ! pourquoi cette saloperie de maladie n interresse pas plus la société ???????????????
jE SUIS DE TOUT COEUR AVEC VOUS ET SI VOUS AVEZ DE BONNES ADRESSES VOUS AVEZ MON E MAIL

BONSOIR ET BON COURAGE !

77. mona Lisa 25/03/2011

Comment peut-on accepter l'ironie des gens quand on est atteinte d'une maladie dite "orpheline" ? voilà 8 ans que je vis avec cette horrible maladie qui ruine non seulement ma vie mais aussi celle de ma famille. Nos conflits sont nombreux et journaliers. J'ai une grande fille qui me traite comme si j'étais une inconnue, elle ne pense qu'à elle, à sa fille et a son mari. Jamais elle ne viendra me dire : maman, tu souffres de solitude, d'enfermement, de douleurs insupportables, veux tu que je te sorte un peu pour te changer les idées ???? je rêve, car cette question que j'attends avec tant d'impatience, elle ne me l'a jamais encore posée. Je gâche sa vie.... et celle de ceux qui m'entourent. J'essaie de faire quelques bricoles à la maison, mais, ravagée par les douleurs, les fourmillements nocturnes des mains, les yeux qui brûlent ainsi que la p eau, je passe des nuits infernales. Le matin je n'ai envie de voir personne car tout de suite je me sens agressée, j'ai l'impression de faire la comédie alors que je ne voudrais plus vivre. je dois subir toutes sortes de sarcasmes, d'humiliations... il n'y a pas si longtemps, ma seconde fille me déversait 5 litres d'eau sur la tête pour soi disant me calmer !!!! je suis devenue une furie. Et je passerai les injures infectes de certains membres de ma famille que je ne suis plus en mesure de supporter. Je suis pulvérisée par la maladie. je n'ai personne à qui me confier. Comment faire les courses ? soulever les paniers chargés de victuailles pour la semaine ? comment laver un sol, passer un aspirateur sans prendre le risque de rester aliter le lendemain pour 3 ou 4 jours. je ne veux plus de cette vie ! les médecins minimisent parce qu'ils ne savent rien de cette fichue maladie. En attendant nous sommes les premières victimes des gens qui ne comprennent rien et qui pensent que nous tournons un film pour FR3. Je suis pulvérisée par la dépression. J'en ai marre, j'en ai assez : messieurs de la médecine, à part soigner les angines, les bronchites ou autres maladies visibles, que faites vous pour les fibromyalgiques qui sont au bout du rouleau ? et maintenant, et sournoisement, nous arrive le nuage du japon, il ne manquait plus que le nuage pour finir de nous achever. J'ai envie de quitter cette terre où je me sens si seule.... Mon mari m'a abandonnée avec mes deux enfants, c'est courage, fuyons !!! Je vais prendre, un de ces jours ma voiture et me jeter du haut de la montagne qui est près de chez moi. C'est la meilleure solution ainsi je n'ennuierai plus personne car le coeur des gens n'est pas assez grand pour vous apporter un peu de compassion, d'écoute et de gentillesse. A bientôt qui sait ? ou alors rv dans un autre monde dit meilleur. MONA

78. Pierrette 14/03/2011

]courage a tous les fibromyalgiques,cela fait 2ans j'ai tout essayé!!!!les douleurs sont ingérables en sus d'un diabéte type 1je souffre constamment et suis en fauteuil roulant je suis désemparée je pleure tjrs malgré mes efforts en un mot je craque et je sens que je vais tirer ma révérence aainsi ma famille pourra enfin etre libérée et moi me reposer tout la haut :salut a vs tous.

79. saab 10/03/2011

[b][/b]Bonjour et bon courage a tous pour commencer;
je me pose la question depuis des mois sans oser en parler a mon medecin .
Ai-je la fibromyalgie comme vous,

Description en quelques lignes:
-Colopathie fonctionelle depuis des annees
-Migraines ophtalmiques avec aura de tant a autre mais migraines "normales" regulierement. accompagnees d effet de tete "ecrasee" surtout le soir
-douleurs ds les membres depuis longtemps aussi , mais on " s habitue" ..
-genoux tjs le droit " qui flanche" avec la jambe droite qui flanche
-crises d angoisses impressionantes qui m epuisent a un point que je dors
- mains bleues et tres froides
-pieds froids ( je mets 2 paires de chaussettes ) impossible de rester pieds nus ou douleurs pour entrer ds le bain
-tremblements de tt le corps et claquage des dents ( meme quand il fait chaud )
-fourmis ds le visage , les membres
-douleurs ds les seins , compression
-affolement , panique ou perte de connaissance ( 3 a 4 fois par mois )
- vue trouble , vertiges , difficulte a marcher droit ' comme saoule'
-et bien d autres encore.....
- je souffre d oesophagite
AI-Je de quoi m inquieter , ???

Je n ai jamais decrit tous ces symptomes a mon medecin car je pensais que c etait plus lies a mon angoisse et ma colopathie .. mais ca a bien empire

Merci de m eclairer

80. pastel caroline 05/03/2011

a la dame qui souffre d'un orteil, je souffrais il y a 5 ans environ au point que je boitais, je suis allée voir un pedicure qui m'a enlevé un petit cor qui s'etait incrusté dans le sillon de l'orteil, elle me la enlevé et l'a cicatrisé avec une pommade et un pansement, je n'ai plus jamais souffert de se coté là !
Quant au symptomes de la fibromyalgie j'avais remarqué sur internet qu'elqu'un qui avait les meme et qui avait un forte carence en vitamine D bingo moi aussi je soufrais d'une carence en vitamine D par contre ce n'est pas ma rumatho qui s'en occupe mais ils me dirigeront vers un centre anti douleur, ma kiné est formidable et a fait un gros travail sur moi, ainsi que mon accuponteur, j'ai la foi ! et c'est cela qui me permet de tenir ! Que Dieu vous bénissent tous dans la plénitude de vos santé respectives !

81. Degironde Jacquelinenée Angeneau (site web) 28/02/2011

Depuis de nombreuses années je souffre, au début, cela faisait sourire le Médecin du Travail. Cela s'appelait SPID et se prononçait comme SPEED anglais. De plus, j'avais été reconnue "Handicapée" et j'ai passé l'examen d'emploi réservé d'Handicapé avec les anciens Militaires. J'ai été reçue (8 sur 40) mais mon nouvel Employeur voulait savoir, sans poser la question, pourquoi j'étais handicapée. La Fibromyalgie est invisible. J'ai aussi un syndrome de Gougerot-Sjogren, une insuffisance veineuse, un syndrome de jonction sur hydronaprose (ablation d'un rein en très mauvais état) en 1979 et maintenant le dernier rein a perdu 60%. Mon Médecin comprend, ainsi que le Kiné, pas trop les Infirmières.
Avec l'âge, j'ai aussi hérité d'une arthrose généralisée. Et mes enfants vivent leurs vies, loin de moi, je n'ai pas entendu parler ma Fille depuis 5 ans. Mon petit-Fils ne veut pas que je parle de mes problèmes. J'emploie une Aide-Ménagère, jeune, très compétente et qui comprend. Elle a perdu se 2 Parents.Elle m'aide ^pour les nombreux papiers. Certains petits Commerçants me disent que j'ai bonne mine. C'est un lupus qui aparaît de temps en temps.Mes yeux me brûlent énormément. J'ai eu des anti-inflammatoires qui calmaient ces brulures, interdits maintenant à cause de la glande surrénale descendue autour de zéro (à zéro, on meurt). Elle a mis 9 mois à re-fonctionner. J'en ai assez dit. J'ai du courage mais je voudrais que ma Famille vienne me voir. Espoir à tous !!! Jacqueline. Je tire la langue à tous ceux qui nous ignorent.

82. Françoise 17/02/2011

Bonjour à tous,

Il y a quelques jours la rhumatologue que m'a envoyé voir mon médecin m'a dit que j'avais une fibro, soulagée en un sens car elle a mis un nom sur ce que j'avais. Je souffre depuis plusieurs mois voir années, cela a commencé par le bas de mon dos, impossible de me baisser et la nuit je suis bloquée avec de grosses douleurs. Maintenant, j'ai mal un peu partout, aux genoux, aux coudes, à la plante des pieds, aux omoplates, au cou et toujours en bas du dos, j'ai des raideurs dans tout le corps, mes os craquent, la peau me brûle en permanence, mes mains ont des fourmis la nuit et j'en passe. Ma plus grande angoisse c'est d'être incapable de m'occuper correctement de mes animaux, j'ai deux cochons d'inde qui ont besoin de moi, je dois leur nettoyer leurs cages régulièrement et quand je les nettoie je souffre le martyrs et je le paie en douleurs supplémentaires le lendemain, mais ils n'ont rien demandés, j'espère que ma rhumatologue va trouver un traitement, car ce qu'elle m'a prescrit n'a pratiquement pas fait d'effet en une semaine de traitement.

Je souhaite beaucoup de courage à ceux et celles qui sont atteints par cette maladie qui est vraiment une plaie

83. franchet 17/02/2011

A vous toutes et tous,
je n'ai pas eu le courage de lire tous les messages (beaucoup trop malheureusement) mais pour repondre à un en particulier qui correspond à un "mal" d'orteil pour moi cela a commencé ainsi et mon Generaliste m'a fait faire des semelles orthopediques!!!m'a rajouté du Kiné!!!enfin bref la quatta!!! c'est un Rhumathologue qui m'a diagnostiqué la maladie il y a 1 mois...je me "retrouve" ds tous les messages...courage à toutes et tous! une question cependant qui peut me dire si la maladie est prise en charge ou pas par la SECU. ou autre organisme comment travailler ds ces conditions, ecrivezmoi à kathyfranchet@aol.com merci Kathy de Lyon

84. clairem 23/01/2011

Chers ami(e)s que je ne connais pas... mais uni(e)s par les mêmes souffrances,
Ceci est ma troisième tentative pour vous apporter mon témoignage mais surtout, et aussi, mon amitié. Ma fibromyalgie a été diagnostiquée en 2008 par un rhumatologue très connu du Var. je souffrais de cette maladie bien avant 2008 ; je pense que c'est après le décès de mon père en l'an 2000 que cette histoire a commencé. Mon père disparu, j'ai eu l'impression de perdre, définitivement, la moitié de ma vie ! Imaginez, un homme droit, intègre, chaleureux, très humain, doté d'un coeur d'OR, tout dévoué à ma maman et à ses enfants. Mon monde s'est écroulé car j'avais, auparavant, fait les frais d'un divorce douloureux. Tombée en longue dépression, je vous avoue que si je n'avais pas eu mes parents à mes côtés, je ne serais plus là aujourd'hui. C'est dans le début de l'année 2001 ou 2002 (excusez moi, je perds la mémoire de plus en plus) qu'une grande fatigue s'est installée sur tout mon corps. Une invitée étrange qui me harcelait tous les jours. Evidemment, j'ai commencé à me demander ce que j'avais. Mon médecin me disait que c'était la suite de ma dépression. je pleurais jour et nuit (du non stop) car je découvrais, petit à petit que je ne pouvais plus assumer les tâches ménagères, me rendre dans un magasin devenait le pacours du combattant. les miens s'interrogeaient. Certains ont dû penser que je faisais du cinéma, car le fait de passer un aspirateur me contraignait à me précipiter dans le fauteuil du salon pour me reposer. Un beau matin, en voulant mettre pieds à terre, j'ai ressenti de vives douleurs dans tout le corps, mais à pleurer !!! Je pensais que j'avais les symptômes de la grippe .... pas de fièvre mais cette journée là je suis restée au lit, désemparée et poussant des cris de bête tant les douleurs me tyranisaient. Vous connaissez tous ce genre de problèmes, brûlures intenses, incapable de faire des projets, prendre des jours de repos pour aller à la plage, tout ceci me paraissait invraisemblable.Que faire ? mon médecin, timidement, et ce au bout de quelques mois m'a dit en ces termes :" Madame vous avez peut-être la fibromyalgie" ? qu'est-ce que c'est ce truc lui ai-je répondu tristement ????? il n'a pas voulu me répondre. Il m'a fait faire un tas d'examens : NEANT. C'est là que j'ai décidé de rencontrer ce rhumatologue, qui, sans hésitation m'a dit que c'était cette maladie. Ma vie s'est subitement arrêtée. J'ai ma maman auprès de moi qui est âgée de 89 ans, elle souffre aussi le carcan avec son arthrose, des fibrilations cardiaques, et autres maladies liées à la vieillesse mais je ne lui suis d'aucune secours. J'ai des crises de nerfs tous les jours car je me sens inutile non seulement pour elle mais pour moi qui doit endosser les 2 malades. Nous avons pris une aide ménagère par une association (4h par semaine) mais les problèmes restent entiers. Il faut faire tout le reste, les courses, lavage, repas, tout me semble impossible à faire ; j'ai l'impression de me trouver devant une montagne que je ne pourrai jamais escalader....
J'ai une amie d'enfance qui a mon âge et la même maladie, sa nièce de 32 ans aussi, une jeune fille de 15 ans qu'elle connait bien et une autre de 20 ans sont également frappées par ce mal étrange.... Je suis désemparée, mais aussi, au bout du rouleau.
Je voulais vous dire, qu'hier soir, j'ai écrit au Président de la République lui expliquant notre situation dramatique, nous, les fibromyalgiques. Je lui ai signalé que Mme Chirac, partait en croisade avec ses pièces jaunes pour aider des enfants malades atteints de myopathie et que j'admire ce qu'elle fait. Néanmoins, je lui ai suggéré de bien vouloir contacter les grands corps médicaux de Paris afin qu'il demande à des équipes performantes de s'occuper aussi de nous car la vie, dans nos cas, n'a plus aucun sens.
J'aimerais que vous me contactiez, parler avec vous, vous réconforter, et de même, et ainsi de suite... Nous sommes 4,5% de la population féminine française à vivre ce mal au quotidien sans répit. Le taux concernant les hommes est plus faible ; allez savoir pourquoi ??? J'ai besoin d'ami(e)s, car je me sens seule, au bord du gouffre. j'ai un fils qui travaille et qui souffre pour moi. Lui aussi est atteint de spasmophilie depuis qu'il voit sa maman sombrer dans le noir... Unissons-nous, battons-nous, le monde devient de plus en plus dur. Peut-être qu'il y a un coeur qui sera touché par nos états respectifs et remuera ciel et terre pour nous tirer de ce mauvais pas. Pardon d'avoir été si longue. j'ai lu tous vos commentaires et j'ai pu constater que nous sommes tous dans la même galère. Ca m'a fait très mal au coeur. Luttons ensemble, et que le Ciel soit avec nous. Une grosse bise à Chantal qui se bat pour nous.
je vous embrasse de tout mon coeur et je vous demande d'avoir du courage même si moi je n'en ai plus. J'attends avec impatience un petit email de vous ; ça me ferait tant plaisir, vous ne saurez jamais à quel point.
Sandanella

85. clairem 23/01/2011

Bonsoir à tous,
J'ai beau vouloir apporter mon témoignage, mon texte est toujours refoulé ; prétexte : le champ de sécurité n'est pas conforme...Pourtant je tape tel quel et je ne suis pas encore aveugle. Ceci sera mon dernier essai. A tous ceux qui souffrent, je vous embrasse bien fort. CM

86. clairem 19/01/2011

Bonjour à toutes et à tous,
Avant toute chose, et tant qu'il est encore temps, je tiens à vous présenter mes voeux les plus SINCERES pour 2011 ; je vous souhaite surtout la disparition de cette saleté de maladie qu'est la fibromyalgie. Je me permets de vous embrasser de tout coeur afin de vous exprimer toute mon écoute, ma compassion car je vis, comme vous tous, cet affreux calvaire. Je pense, qu'à la lecture de tous ces témoignages, je ne peux rien ajouter de plus car je vis vos souffrances d'une manière similaire.Les médecins n'ont pas l'air de faire trop de recherches et quand j'entends les propos qu'ils tiennent, ça me met hors de moi.
Si je viens, ici, apporter un nouveau témoignage, c'est pour la raison suivante :
Depuis que ma maladie a été diagnostiquée, la vie de famille a basculé dans le désespoir. J'ai une fille mariée qui vient me voir tous les 10 jours à peu près. Elle fait devant moi des projets de vacances avec son mari mais jamais, au grand jamais elle ne me proposera de partir avec eux ne serait-ce qu'une semaine pour changer de ma réclusion et de ma solitude. Le fait d'être malade les dérange à tous et je comprends, en final que je serais une charge plus qu'une détente... On ne doit rien attendre de personne, même pas de ses propres enfants. Je suis enfermée toute la journée avec mes douleurs, mes souvenirs, taraudée par une maman de 89 ans, bien fatiguée elle aussi, et j'ai besoin d'évasion pour oublier mon stress, mes larmes et ma dépression. Là aussi je suis coincée car personne ne veut garder maman si je venais à m'absenter... résultat je suis condamnée à vivre un long calvaire de solitude, de douleurs et d'accepter celles de ma mère. Elle ne veut personne au domicile. Par conséquent, quand je me sens un tout petit peu mieux, je ne peux aller prendre un peu l'air car il m'est impossible de la laisser seule avec ses douleurs généralisées des os et ses problèmes cardiaques. Je n'ai pas d'ami(e)s, pas de mari, pas de compagnon. Je suis seule à me débattre, je pleure sans arrêt, matin, midi, soir, c'est du non stop. Alors la fibromyalgie m'attaque de plus en plus. Je me déplace avec une canne. Je n'ai plus de rêves, aucun projet, personne à qui me confier... J'ai une soeur mais elle fait barrage à toute explication car elle me dit qu'elle en a marre et qu'elle perd la tête avec nous deux. Que faire ? je suis désespérée. Je n'ai que 62 ans alors que ma mère en a 89 et elle ne réalise pas combien je souffre psychologiquement !!!! c'est ça la vie ? ce n'est pas étonnant ceux qui décident de mettre un terme à leur existence, car à force de sombrer on envisage, en dernier recours cette solution.
Pardonnez-moi de vous avoir ouvert mon coeur, mais il fallait que je puisse parler à vous qui vous trouvez dans le même cas que moi. J'ai besoin de vos conseils, de votre aide, de votre amitié... Merci de m'avoir lue, je vous en suis, à tous, extrèmement reconnaissante. Je vous embrasse de tout coeur. Aidez moi !!!!
Claire

87. Agnès 13/01/2011

Bonjour à toutes
J'ai 40 ans et je me retrouve bien dans tout vos propos je suis diagnotiqué depuis peu,et même si je sais de quoi je souffre les non reponses et les tatonnement de traitement. Depuis peu je prend du cymbalta 60mg, et mon medecin ma donner du monocrix Lp plus du livotirox je per,d du magnesium j'ai un peu de repis depuis 2 jours je me masse bcp avec des huiles essentielles et je trouve que sa me fait du bien. Je me suis entourée de Marjolaines à coquilles de romarin officine ou camphré et therebentines que je coupes avec une huiles de base vegetales bien sur les huiles essentielles sont bio et il preferable de ne pas les utiliser pure surtout l'huiles essentilles de térebenthine. Je sais que l'on peut aussi les ingérer mais je n'ai aucune notion pour ce faire et aucun guide.
C'est vrai que cette maladie et fatiguante et bcp de personnes me prennent à la légère et pourtant je souffre reelement.
Un kyné va prendre mon corp en charge pour lui redonner une harmonie, j'ai hate d'y etre.
Je vous souhaite à tous bcp de courage en tout cas je continue à me battre, même fatiguée

88. bien.daniele (site web) 09/01/2011

bonjour a tous et toutes !je suis detectee fibro depuis 2008.apres le deces de ma fille :26ans cancer,les medecins ont tout de suite sorti:c est dans la tete...pourqoi pas? j ai ete diagnostiquee ,avec beaucoup de gentillesse par le pr berembaum:hopital st antoine :PARIS.je lutte car la douleur me lamine jour et nuit...mais surtout mon message est pour vous dire de refuser le LYRICA et cymbalta §CA TUE!ma fille de 45ans ne veut pas mecroire malade et pourtant je suis BATTANTE..j ai 67ans.courage a vous! ensemble on est plus fort.Nelle

89. Milou 04/01/2011

Bonjour à toutes et tous, une très bonne années 2011 !

Je voudrais tout d'abord vous poser une seule question, combien d'entre-vous, prennent des Statines pour une hypercholestérolémie, déclarée ou en simple prévention, vos réponses pourrait m'aider fortement.
Merci beaucoup !

90. laura 10/12/2010

depuis un an je souffre du petit orteil gauche et depuis un mois j'ai très mal en marchant. J'ai fait une radio, rien bien sur. Je suis fibromyalgique depuis 10 ans.
quelqu'un a t'il eu ce problème (parmi tant d'autres). Je me suis battue longtemps et j'ai tout essayé mais là j'en ai marre.
COURAGE A TOUS;

91. fabienne 29/11/2010

bonsoir,
je suis diagnostiquée fibromyalgique depuis 1992 mais je pense souffrir de cette maladie depuis bien plus longtemps.Peut-etre depuis ma plus tendre enfance.Mais au moins depuis mon adolescence,j'ai aujourd'hui 53 ans.Et meme si ma vie est un perpetuel combat je pense avoir une vie assez correcte.J'exerce un travail de cadre à temps plein et plusieurs activites au sein de ma commune.Je ne voudrai pas que cette sacrée maladie me prive de ma vie sociale et familiale.Pour esseyer de diminuer les douleurs qui sont malgré tout intenses et invalidentes je fais une cure thermale et cette année j'ai pu supprimer les antalgiques pendant 3 mois .L'an prochain j'espère un peu plus de répit.Chaque avancée est une victoire sur la maladie.Il faut etre patient un jour il y aura des traitements car c'est une vraie maladie avec des Causes bien réelles il suffit des identifier et les traitements suivront.COURAGE

92. Delphine 14/11/2010

Bonjour, moi je reprends le travail demain après un an et demi de longue maladie. Depuis une semaine je me sens bien, pourvu que ça dure ! Je suis secrétaire et je vais travailler à mi-temps thérapeutique et faire 1 heure et demi de voiture aller-retour, du lundi au vendredi. C'est une nouvelle étape que j'espère passer haut la main, ou qui me confrontera au fait que je ne peux plus travailler et alors me pencher sur mon avenir (Toujours garder un but !).

J'ai bénéficié de 9 mois d'hôpital de jour en service de médecine physique et de réadaptation démarrés en urgence en septembre 2009 et puis en externe (balnéothérapie, ergothérapie, psychomotricien, ostéopathe, psychologue, sophrologie). A l’époque, antidépresseurs et antalgiques niveau 2 aux doses maxi.
Je continue certains soins comme balnéothérapie, psycho, sophro, ostéo, indispensables à un maintien de mon équilibre.
Mon traitement oral actuellement : Céropram (antidépresseur) et extrait de pépins de pamplemousse. J’ai aussi réalisé une cure de probiotiques. Actuellement, après une séance d'acupuncture de 2 heures, mise en route d'un traitement de médecine chinoise à l'essai (notamment pour régler tous les problèmes intestinaux et digestifs et aussi retaper un corps épuisé). En fonction des résultats je pense ensuite adopter les bons conseils de Chantal (granions d'argent, leutherococcus TM, harpagophytum TM, Chlorure de magnésium). Au départ je pense commencer par un et observer les résultats comme elle, avant d'en ajouter un autre.

Je suis fibro depuis 2006, diagnostiquée en 2010 ... Je vis en couple et nous avons deux enfants de 7 et 10 ans. Des années de souffrance en silence pour moi qui n'étais jamais malade, des années d'incompréhensions de toutes parts, des tas de diagnostics erronés qui n'expliquaient jamais tous les troubles (car les 18 points servant au seul diagnostic de la fybro sont insuffisants et absolument pas représentatifs de cette maladie.
Et puis en 2008, je me suis "écroulée", j'ai tout lâché, personne n'a compris bien sûr, mais ma limite était atteinte. Quelques séances de kiné, trois mois d’arrêts maladie et beaucoup d’antalgiques, et je reprenais le boulot à 80%. Nombreuses visites médicales (rhumatologues, neurochirurgien, neurologue, généraliste, consultations anti-douleurs).
Le parcours est difficile mais en vaut la peine. Une bonne prise en charge, une écoute et une compréhension, dure à obtenir mais le temps fait beaucoup et mon entourage a évolué. Beaucoup de dialogues, de pleurs, de sensations d'isolement aussi c'est pourquoi le suivi psychologique est important. On ne peut pas tout décharger sur notre entourage, qui lui subit notre maladie aussi !
Je n’ai pas changé de médecin généraliste, bien que j’y ai beaucoup réfléchi, car au départ il ne mesurait pas l’étendue des dégâts et moi je peinais à m’exprimer sur ce qu’il m’arrivait. Maintenant je le vois chaque mois et nous sommes contents de « notre travail » commun et c’est pour lui une victoire de me voir reprendre le travail, à ma demande. C’est un bon soutien qui vient complémenter la prise en charge.
Bien sûr je ne suis plus la même, la souffrance blesse le corps et je m’en sens marquée. Et puis je ne suis pas guérie et garde un quotidien douloureux de maux multiples. Mais je prends plus soin de moi, de mon apparence vestimentaire, de ma coiffure… j’ai envie d’être belle pour braver cette douleur et garder une apparence intacte (ou presque….). Bien sûr aussi, il m’arrive de rester des heures allongée et surtout à dormir comme un loir…
A toutes et tous, gardez courage, battez-vous, soyez optimistes !
Le corps est notre santé, notre santé est notre corps….Aidons-les puisque la médecine peine à nous entendre !

93. djangoiris 17/10/2010

bonjour à toutes- je suis fibromyalgique depuis 1990-cela a été détecté suite à un licenciement abjecte sans aucune raison, sinon que le nouveau directeur ne supportait pas les femmes chefs et surtout bien payées- suite à ce fait, 2 mois après, je me suis levée et suis tombée ne pouvant plus me relever- il y avait quelque temps que j'avais des douleurs récurentes dans tout le corps- j'ai été évacuée à l'hopital de la timone à marseille; c'est là que ma fibromyalgie à été détectée.j'ai eu toutes sorte sde traitements plus ou moins pénibles quant aux effets secondaires, mais rien ne me calmait. j'ai fait les kynés - 0 ppoiné - les cures pariel les centres antidouleurs : là on m'a traité avec des médicamentscontre la maladie de parkinson - médicaments qui un mois plus tard étaient retirés de la circulation en raison de leur danger- j'ai vu le psy, mais il ne ressent pas nos douleurs donc ne peux pas les comprendre - franchement, mes neurones fonctionnaient beaucoup mieux que les siennes- depuis récemment mon médecin m'a fait arrêtes tous les médocs à base d'opium seuls qui me permettaient de tenir quelques heures- mais l'estomac, les reins, les intestins, tout est détraqué - alors on est passé à l'homéopathie et les timbres de morphine et là je ne dirais pas que c'est la panacée, mais moi qui suis très active et qui doit me débrouiller toute seule car je suis veuve et mes enfants, suite à deux cancers m'on rejetés- la vie d'une fibro n'est pas simple et je suis de tout coeur avec vous qui ne pouvez pas avoir des médecin conciencieux et qui savent vous écouter- au début un doc m'a traitée d'hypochondriaque, moi qui n'est jamais été malade de ma vie- même encore mantenant - de grosses opérations, mais du mécanique-ce n'est pas des maladies-il vous faut beaucoup de courage et de la volonté, et surtout ne pas rester inactives car nos muscles dejà défficients deviennent de plus en plus faibles- et veous devenez de moins en moins résistantes à tout ce qui traine ce qui fait qu'à la fibro vous ave toutes sortes de maladies qui normalement sont bégnines mais aggravées pas la constante fatigue que nous ressentons-prenez votre courage à deux mains, ne vous préoccupez pas de ce que les autres pensent et ne comprennent pas- ce sont eux qui sont idiots, pas vous qui êtes comédiennes- ne vous laisser pas maltraitées par votre entourage-réagissez- vous n'êtes pas bien , eh bien laissez les se débrouiller tous seuls ( pour les grands bien sûr)- à force ils comprendrons que vous avez besoin d'aide-. nous ne sonnes pas des bêtes de somme-.je pense très fort à vous toutes et vous crie allez les fibro montrons leur que nous sommes là....

94. Elizabeth 29/09/2010

A tous les fibromyalgiques!
Dites moi que faites vous comme emploi?
Repondez moi svp...

95. Elizabeth 29/09/2010

Je m'adresse a tous les jeunes fibromyalgique!!
Je veux savoir quel emploi vous occupez?
SVP

96. BelleFéeGore 18/08/2010

Simple coup de gueule du jour, car je suis à bout de ces maux de tête, mes autres maux paraissent dérisoires ^^
Si vous avez une idée pour me soulager de ceux-ci, ce serait sympa de la partager car à part une balle dans la tête, je ne vois plus rien d'autre qui pourrait me soulager
HELP HELP HELP

97. carole 22/07/2010

moi je suis fobro depuis 11 ans, et je viens de commencer un cure de chlorure de magnesium qui me permet d'etre moins fatiguée, ça vaut le coup d'essayer de toute façon , en plus ça ne coute rien ( un euro le sachet ). Et maintenant je vais tester l'eau Kangen, je vous en dirai des nouvelles.

98. kakou 21/07/2010

Bonjour, fibro depuis longtemps, mais internet depuis peu, je viens de decouvrir ce site, et depuis je ne fais que pleurer et pleurer encore de voir tous ces temoignages, j'ai tellement de chagrin de voir toute cette souffrance!Ca me fait tellement de la peine, car je sais ce que vous endurez!! Devant l'indifference d'un mari pas gentil qui "s'en fout un peu" , je n'ose plus trop lui parler de mes douleurs ou autre! De plus mon fils de 17 ans est malade depuis 5 ans, et il y a des jours ou je craque, je suis si seule:!La seule tendresse que je reçois vient des animaux, leur contact me fait beaucoup de bien, j'adore les chats, j'en ai deux, et un chien, à leur contact je me suis apercue que j'allais mieux!Peut être ma therapie à moi ? Voila, ça m'a fait du bien de parler( un peu )de moi!J'aimerai vous faire cadeau de beaucoup de courage, mais il ne m'en reste plus trop! Bonne journée à tout le monde et peut être à bientôt KAKOU

99. da rocha fabienne (site web) 28/04/2010

bonjour à tous, je souffre également comme vous toutes, cependant j'ai décidé de garder le moral et malgrés les douleurs dans les mains, le bas et le haut du dos, les migraines qui m'obligent parfois d'arrêter de travailler, je vais nager, je fais du vélo, je fais du yoga des yeux car ça joue sur les autres muscles, et je commence à prendre 6 comprimés/jour de collagène marin (labo les 3chênes) il est associé de vitamine D et de prêle, je dors mieux et j'essaye surtout d'accepter ces douleurs pour vivre avec, m'adapter à ma nouvelle vie, j'ai du mal à me concentrer et je perd la mémoire, même si mon bilan chez le neurologue est normal, mais je trouve la vie belle quand meme, je ne suis pas en chaise roulante et c'est à mes yeux le principal, bon courage à tous !

100. LO 17/03/2010

je ris jaune depuis bien des annees et apres quelques traitements (por rassurer mon entourage) il s'avere que je me débrouille mieux sans rien ! je ne prends que du magnésium, calcium et vitamines D. mais ca me soulage un peu; pour le reste, les douleurs restent cycliques. je reste persuadée que soigner les muscles ou les organes n'est pas une solution si le pb vient d'un déréglement du cerveau ! c'est comme si on eteignait des braises sans s'occuper d'éteindre le feu. Le pb c'est qu'il y a tellement de charlatan qui prétendent vous "sauver" que s'en est un vrai casse tête!!! bon courage à tous. LO

101. Chantal 11/02/2010

Bonjour Laetitia,

Ma mère a subi une hystérectomie totale à l'âge de 44 ans. Elle n'a pas eu les symptômes que vous décrivez. Par contre, elle a été évidemment affectée moralement.

Ce que vous décrivez se rapproche de ce que j'ai vécu entre juillet 2006 et juillet 2009. Un des médecins qui me suivait m'a prescrit différents examens en procédant par élimination afin de poser un diagnostic sans y parvenir et c'est très long lorsque l'on souffre effectivement, et souvent on désespère.

C'est comme une enquête policière, il y a des enquêteurs plus perspicaces que d'autres et des enquêtes plus compliquées que d'autres.

Pour ma part, les investigations ont durées trois ans jusqu'à que, aidée des réflexions de ce médecin et du facteur chance, je trouve en parti l'origine de mes maux comme je l'explique dans le commentaire qui précède le votre.

Il s'agit de l'intolérance au gluten qui génère une pathologie, "la maladie coeliaque" qui provoque des symptômes pouvant varier selon les individus (voir jusqu'à des tumeurs) mais dont la fibromyalgie est commune. Pour savoir si vous êtes intolérante au gluten c'est simple! Il suffit que votre médecin vous prescrive un examen biologique qui est le suivant : "recherche d'anticorps iga anti-transglutaminase". Lorsque les résultats sont positifs, il y a de fortes probabilités d'être intolérant(e) au gluten. Ce qui est mon cas.

J'ai donc entamé un régime sans gluten dés le mois de juillet 2009 et j'ai retrouvé aujourd'hui presque toutes mes facultés sachant que les améliorations se manifestent dans les 6 premiers mois voir dans les 18 premiers mois de régime. Je peux donc encore espérer des progrès.

Ces derniers jours, j'ai effectué des examens de contrôles. Le taux d'anticorps (examen biologique) est revenu à la normale et ma sténose rénale (echo-doppler) a régressée.
De 60%, elle est descendue en dessous de 50%, résultat inespéré par rapport au pronostic des différents médecins que j'ai consultés et j'ai à nouveau une tension artérielle normale.

Dans votre cas, si les résultats s'avéraient négatifs, vous aurez au moins éliminé une piste.

Bon courage

102. laetis 01/02/2010

bonsoir je m apelle laetitia et je pense etre ateinte de fibromyalgie ,sa fait 2 ans que j ai subli une hytéréctomie et depuis je soufre de partout ,probleme intestinaux ,probleme gynécologique,mal de dos de bas en haut ,jusque dans l epaule ,mal dans les mains, les genoux ,les fesses j ai aussi des migraine horible et de plus je ne c plus faie la moinde choses sans avoir mal et etre fatigué je suis épuiser de me battre mon médecin me fait faire des ta d examen mé rien j en peu plus aidé moi s il vous plais

103. Chantal 10/01/2010

Je suis allergique depuis l'enfance et avec l'âge cela c'est aggravé: urticaire, œdème de quincke, asthme, eczéma... l'enfer ne s'est pas arrêté là.

Fin mai 2006, j'ai ressenti de violentes douleurs de la taille jusqu'au bout des orteils, comme un accouchement provoqué à la puissance mille. J'ai passé toute une nuit à me tordre de douleur dans mon lit. Les jours qui ont suivi j'étais exsangue puis la vie a repris bon an mal an avec des troubles de mémoire importants, des problèmes moteurs. J'ai mis cela sur le compte du surmenage. Je pensais qu'avec quelques semaines de repos tout rentrerait dans l'ordre. Que nenni ! Mon état s'est dégradé fin juillet 2006. Une asthénie m'a clouée au lit. Je passais mon temps à dormir, incapable de tenir une activité plus de deux heures d'affilées, prise d'un sommeil irrésistible. Mon médecin traitant a diagnostiqué une dépression parce que effectivement je pleurais, tout simplement parce que tout effort m'épuisait. Le simple fait d'une conversation me demandait un effort tel que j'en pleurais. Il voulait me prescrire des calmants. Un comble pour moi qui passait mon temps à dormir (je me demande si ce n'est pas lui qui est dépressif ? L'andropause sans doute!). J'étais une morte vivante, un légume. J'ai pensé, à l'époque, qu'à 50 ans ma vie s'arrêterait là. A ma demande, j'ai consulté un autre médecin qui a cherché à comprendre l'origine de mon état. Il a constaté une hypertension probablement due à une sténose de l'artère rénale, sténose évaluée à 60% avec laquelle je dois vivre puisque étant allergique à l'iode, je ne peux subir ce type d'intervention chirurgicale. Je croise les doigts pour qu'elle n'évolue pas. Il suspectait une maladie auto-immune sans toutefois poser de diagnostique précis.

Cela a duré trois ans, jusqu'au jour où j'ai croisé une voisine qui m'a parlé de sa maladie, la maladie cœliaque due à l'intolérance au gluten et les symptômes qu'elle me décrivit ressemblaient fortement aux miens. J'en ai parlé à mon médecin qui m'a prescris un examen sanguin qui s'est révélé positif. Enfin une piste et l'espoir de m'en sortir ! J'ai commencé le régime sans gluten et ô miracle ! j'ai retrouvé l'usage de mes membres , fini les douleurs (juste encore une petite au bas du dos) ainsi que les pleurs, cela dès le premier mois de régime avec une amélioration constante jusqu'à aujourd'hui (j'adore ma voisine !). Évidemment, je n'ai pas retrouvé toutes mes facultés mais le fait de me laver, de sortir ne serait ce que pour faire mes courses, repasser, lire, tricoter... c'est un bonheur ! une renaissance !

L'intolérance au gluten entraîne une réaction immunitaire de notre organisme contre lui-même et est à l'origine de la fibromyalgie mais pas seulement. Selon les personnes, les atteintes sont différentes, multiples, de la plus simple pathologie à la plus lourde surtout si le diagnostique est tardif. La maladie cœliaque semble être sous-estimée par nombre de médecins (et j'en ai vu en 50 ans !) sans doute parce qu'elle ne nécessite pas de prescription médicamenteuse, uniquement un régime alimentaire exempt de gluten (pas de quoi exalter la Faculté de médecine !). Pour ma part, cela ne m'a pas posé de problèmes particuliers de supprimer le blé et les céréales dérivées. De toute façon, lorsqu'on a atteint un tel degré dans la souffrance on ne pense qu'au plaisir de la santé recouvrée et les mets ont une nouvelle saveur.

L'examen biologique concernant l'intolérance au gluten est une simple prise de sang dont la prescription est la suivante : recherche d'anticorps iga et igg antitransglutaminase (cet examen est remboursé mais attention à la prescription car ils ne le sont pas tous). Si les résultats sont positifs, l'examen biologique doit être complété par une entéroscopie avec biopsie de l'intestin grêle afin de confirmer le diagnostique ce que mon médecin ne m'a pas ordonné mais là, je le rejoins car avec mes antécédents allergiques, je préfère éviter tout examen invasif. L'inconvénient est que je ne peux pas prétendre à une prise en charge des produits spécifiques sans gluten par la caisse d'assurance maladie mais tant pis, les résultats du régime sont là et me contentent amplement.
Il faut aussi savoir que cette intolérance est héréditaire à 95%.

Je me permets de témoigner sur votre site, Chantal, parce que vos articles et nombre de commentaires me rappelle par où je suis passée et dans l'état où j'étais il y a encore 6 mois en espérant que mon expérience puisse profiter à l'un(e) d'entre-vous.

Je vous présente à tous, mes meilleurs vœux pour cette année 2010 et une meilleure santé.

104. rafale42 31/12/2009

réponse à Coupdecolère Le 01/12/2009 à 09:54, Bonjour à vous toutes, mi aussi je viens de découvrir ce site ; je m'empresse de dire que lorsque je me suis plainte auprès d'une toubib d'avoir mal partout, elle m'a répondu que "j'avais tous les symptomes de quelqu'un qui ne faisait rien..." Depuis cela fait maintenant vingt ans que je n'ai plus remis les pieds chez un toubib et que je garde pour moi mes douleurs bien que je marche avec une canne et qu'on voit bien que je ne suis plus la même qu'avant.

105. joelle 29/12/2009

bonjour
je vous comprend trop dur de souffrir tout le temp et d etre pris pour des malade imaginaire par les chirurgien moi j ai ete operer des cervicales une artrodese le chirurgien ma dit k il m avait reparer pa remis toute neuve mai bon souffrir autant ke si j avais opa ete operer ce nes pa trop la peine des fois de se faire operer enfin mes mains ne fesait ke de s engourdir apres j ai fai plein d examen pour le canal carpien mai s ne venait pa de sa mon medecin ma fait faire un scaner et la 2 hernies discale une haut dessu et l autre en dessous de l operation 3 ans apres me sui deplacer 2 disques niveau lombaire le chirugien la premiere fois k il ma vu ma dit ke je n avais rien meme avec le scanner super que cete dans ma tete alors ke je ne pouvais presque plus marcher ai fait de la reeducation pour apprendre a vivre avec notre douleur genial ces facile a dire mai pa facile a supporter enfin voila avait pa assez de souffrir des cervicales depui septembre 2007 je souffre du dos
je comprend votre souffrance
mai j espere ke votre moral va bien car san le moral on se demande ce ke l on fait sur cette terre
j ai eu votre site pat le site de gigi
bon courage a vous
joelle

106. Coupdecolère 01/12/2009

Bonjour à tous,

je viens de découvrir ce site
Mon dieu que de tristesse...

A la lecture de la présentation de notre hôte, j'ai eu envie de vous faire part d'une autre histoire...

Suivie depuis 2003 au centre anti douleur de Douai (59).
J'avais un "super" spécialiste qui s'est toujours bien occupé de moi, rien à dire.

Puis, suite à une discorde interne, il quitte l'hopital.

J'attends presque un an pour être reprise en charge par le CAD qui a embauché un nouveau : un neurologue à la retraite???qui vient faire des vacations 1 à 2 fois par mois dans le service???

Cette personne a commencé à renier tout mon dossier, tout le travail effectué avec le précédent, sur la fibromyalgie!!
D'un seul coup, ma fibro n'existait plus, je n'étais plus qu'une "psy"??
A 1 consultation tous les 6 mois, je l'ai vu 3 fois.
Pour lui, je n'ai rien, je passerai les commentaires ridicules qu'il m'a donné.....

Et, hier, rendez vous mensuel avec la psychologue hospitalière, qui m'annonce le plus froidement du monde, que ce"médecin" ne veut plus me voir, terminé?????
Je demande donc à avoir un rendez vous avec lui, pour savoir pourquoi?

Elle me répond, qu'il n'a rien à me dire, et que ce "médecin" ne parle pas au patient, il a fait un courrier à mon médecin traitant!!

Voilà, tout ça d'années d'espoir, pour que l'on me jette comme une merde sur le trottoir........

J'ai pensé à en informer le conseil de l'ordre des médecins, mais quand on voit des cas bien plus grave, et que tout le monde sans fou....vaut mieux que je garde le peu d'énergie que j'ai pour retrouver une prise en charge correcte...

Me restent que mon médecin traitant, qui galère autant que moi, et toutes mes douleurs qui s'acharnent chaque jour.
Au passage, la fibro n'est pas reconnue comme une "maladie" mais elle m'a fait perdre mon emploi!

C'était le coup de colère du jour

merci à ceux qui ont réussi à me lire jusqu'au bout

107. R . Caroline (site web) 24/11/2009

Bonjour,
Je suis aussi fibromyalgique. J'ai besoin d'aide,cela fait peu de temps que je le sais. J'ai 16ans. Je me leve tous les matins fatiguees,j'ai mal... A l'ecole ça devient tres dur... Je n'arrive pas a accepter cette maladie ni a vivre avec...
Je ne veux pas rater mes etudes.
Je pense au cours par correspondance. Que faire..
HELP!!!


Caroline

108. LE CHEMIN DU BONHEUR (site web) 22/11/2009

[b][/b]
Juste un petit témoignage positif : je suis devenue fibromyalgique à cause de l'aspartame. Après la suppression de ce poison vendu en vente libre (même la vitamine C en contient) les douleurs et les symptômes ont progressivement disparues, jusqu'à ce que je m'aperçoive que j'étais devenue intolérante aux oeufs et au lait. Donc suppression également. Lorsqu'il m'arrive de craquer pour un gâteau évidemment les symptômes réapparaissent. Mais, je viens de tester les oeufs et le lait bio après avoir fait un tiramisu pour des amis, et là, miracle aucune douleur ne s'est présentée !!
Et puis testez également les aimants (c'est comme cela que l'on traite la fibro au Japon) j'ai remarqué que cela soulageait...
Ecoutez votre corps et il vous donnera des réponses.
Je vous embrasse

109. gilis 06/10/2009

bonjour vouloi je suis fibromylagique depuis bientot un ans et cela est insupportable pour moi je faisais les méganes chez les gens avant j ai du arreter et meme chez moi je ne sais plus le faire non plus j ai des douleurs partout et malgré ce mal je dois chercher un emploie mais quoi que se soit debout assise couchée j ai mal tout le temp que faire ont ne veut pas nous écouter et ont se moque

110. Elizabeth 22/09/2009

Jai 19 ans et je suis pris avec la fibromyalgie pour le restant de mes jours. Incroyable. Je me suis faite mettre dehors de plusieurs emploi a cause de ca et la je souffre trop pour meme imaginer aller travailler. Les chiro, les physio les massotherapeutes,les spycoloques, les accuponcteurs et plein dautres n ont pas pu me soulager.Alors qui le fera. Chaques jour en me reveillant les larmes me coulent,je me sens raqué mais je nai rien fait. Tout les choses qu'on fait normalement sont rendu des corvées pour moi. Juste le fait de descendre les escaliers a la maison me font souffrir de la tete au pied.Ca décourage beaucoup et de plus en plus...

111. Malgrand 20/07/2009

bonjour,

depuis 10 ans je souffre de mon dos quotidiennement.je n'ai pas connu un seul jour sans avoir mal,bien sûr il y a des accalmies,ou ça devient supportable.Mais depuis 2 ans,cela s'ampliefie,et depuis 6 mois c'est insuportable,la douleur bouge en permanence,elle est trés forte a certains endroits en plus de tout le corps toujours courbaturé.On dirait que je me suis fait taper dessus,que j'ai des bleus,les articulations me font mal aussi mais pas tout le temps,et c'est pareil ça change,une fois les genoux puis les coudes ect...tous les tests et radios sont normaux,ça fait 10 ans que j'en bave et mon médecin dit que c'est l'anxiété,que tout est normal,ce n'est pas lui qui souffre...Je voudrais savoir qui il faut voir pour se faire diagnostiquer la fibromyalgie,j'en ai parlé à un autre médecin qui a l'air trés septique sur le fait que je puisse être atteinte,pourtant j'ai regardé les symptômes et je les ai presque tous,je voudrais savoir si c'est ça ou non.Je suis sur Paris(colombes 92) quelqu'un peut peut être m'aider à trouver la bonne personne qui saurait être à l'écoute et saurait faire le test des 18 points, merci,d'avance.Je voudrais essayer le collagène,si ça a la moindre chance de me soulager...Combien de boites et de temps faut il pour que ça commence à marcher? Bon courage à toutes et à tous Dominique

112. MARIJO 11/07/2009

Bonjour, encore une nuit qui démarre bien. Je viens de découvrir votre site, et ma maladie. Je suis passée par de nombreuses dépressions de courtes durées au départ, puis de plus en plus longues et difficiles, et me faisant souffrir physiquement à tel point d'en arriver à des tentatives de suicides. Je ne comprenais pas les raisons qui m'amenaient à ces agissements, souffrances morales ,physiques : douleurs insoutenables dans le dos, difficultés à me baisser, bras souvent endoloris, tête engourdie, escaliers difficiles à monter, et j'ai compris alors pourquoi j'en suis arrivé à cette dépression et pourquoi je n'ai plus envie de rien faire, c'est parce que tout chose à accomplir me pèse. Je suis tout de même soignée par anti-dépresseurs depuis maintenant six ans. En consultant votre site, j'ai appris une façon nouvelle de soigner cette maladie pour moi inconnue, mais que je vois ne pas être la seule à subir. Bien sûr, çà ne console pas de savoir que tant de personnes souffrent et beauooup plus que moi, je veux leur souhaiter d'avoir le courage et la force de continuer à se battre, car tant que nous aurons des personnes comme vous, qui grâce à leur bonté, donneront de leur temps, nous avancerons. Bravo pour votre site !
MARIJO

113. roux 15/05/2009

bonjours
pardon pour les fautes j'ecris mal le français , j'ai 37 ans je vie en france dans le val d'oise de puis 2 ans je vie dans la soufrence et mon docteur me fait rien , il me donne du fer et de la vitamine B6 et des cacher pour que j'arrive a dormire , comment je peu fair pour trouver un docteur pour que l'on m'écoute?

j'ai des douleurs musculaires inexpliquées je suis toujours fatiguer , j'ai des trouble du sommeil ( difficulter a dormir et le matin je suis fatiguer )des foi le docteur me donne des anti inflammatoires , mes j'ai toujours mal ! au dos , il y a des jours j'ai pus de force dans les mien j'arrive plus a porter un bouteille d'eau ou un verre !! j'ai male a la téte ,
je sais pas si j'ai c'est maladi mes je sais que de puis que j'ai mi au monde ma petit fille , elle a 2 ans moi je vie dans la soufrence et j'arrive pas a trouver un docteur qui veu bien ecouter et chercher avec moi se que j'ai !

114. LYLOU (site web) 05/05/2009

bonjours, je me nomme lylou et je suis fibro depuis 10ans. Comme vous toute, je souffre intensément malgré une prise de médicaments comme le zaldiar et le lyrica puis bien d'autres pour les maux de ventre, estomac, les angine à répétitions et j'en passe. Mais le pire pour moi est le manque de concentration et les pertes de mémoire. Il m'est devenu impossible d'aider ma fille de 12 ans à faire ses devoirs.Je m'énerve et pleure de me voir diminuer ainsi devant ma fille qui pourtant me soutient de tout son coeur. j'ai malgré tout une chance incroyable, celle d'être toujours autant aimée par son mari et ses trois fiffes. Sans elles, il y a longtemps que j'aurais baissé les bras. voilà pour aujourd'hui. bon courage à toutes celles qui comme moi maudissent cette maladie si sournoise. Lylou

115. boubou (site web) 28/03/2009

Bonjour

Il me disait c'est pas vrais c'est dans la tête
Attention,Il mon dit que j'avais la fibromyil y a 20 de ça par la suite à lausanne universitaire ,il mon dit vous avez, myopati duchenne et mon fils aussi quelle merde.

Demander a votre généraliste q'il vous face une prise de sang pour voir la valeur de vos muscle, si c'est pas déjas fait.

Bon samedi

Bon courrage à tous

116. Nathalie 18/02/2009

bonjour il y a peu de temps que nous possedons un ordi et depuis je me renseigne sur les differents sites concernant la fibromyalgie dont je souffre depuis 5 ans Je trouve le votre très bien pour le moment je souffre beaucoup douleurs partout Je suis novice dans l'utilisation d'un ordi au fur et à mesure je decouvre comment m'en servir Je reviendrais vous expliquer mon parcours biz à tous AMAL=ESPOIR

117. Aissatou 08/01/2009

Bonjour,
J'ai 50 ans, j'ai mal partout, je suis atteinte de Fibromyalgie mais je ne sais pas que faire. J'ai du mal à marcher mais surtout j'ai les articulations des bras qui se bloquent et mes genoux me font excessivement mal. De plus, souvent je gonfle et j'ai des douleurs partout. Je sollicite votre aide car je souffre enormement. J'ai du mal à me concentrer, j'ai pris des médicaments mais cela n'a rien changé. Je m'énerve pour un rien parfois. Au secours!!!


Aissatou

118. chantalchat 07/01/2009

Morgane je peux aller plus loin dans l'aide dont tu as besoin.
Je peux te mettre en contact avec une jeune fille de 18 ans en 1° année de fac qui a la fibro que je connais depuis pas mal de temps.
Et nous sommes plusieurs fibros qui desiront t'apporter toute l'aide possible par nos connaissances sur les démarches que tu pourrais faire ou pour le reste.
Il faut juste que tu rentres en contact avec moi par email perso.
Mais tu es libre, je n'insiste jamais, je te tends la main .
Courage et bonne journée
Chantalchat

119. chantalchat 06/01/2009

Morgane, ton message me touche enormement et fait tres mal.
Je sais que beaucoup d'enfants sont touchés par la fibro, je dois encore preparer les fiches de ce dossier qui me tient enormement à coeur à cause de ma petite fille.
Si un enfant n'est pas soulagé il arrive en fibro à la fin de l'ado.
Tu n'as laissé aucune adresse email pour te joindre.
Peux tu me la communiquer sur mon email perso chantalchat@orange.fr.
Nous pourrions voir ensemble comment tu pourrais te soulager de certains malaises.
Je voudrais pouvoir t'aider.
Amicalement
chantalchat

120. Morgane 06/01/2009

J'ai dix-huit ans, bientôt dix-neuf ans, et je me sais atteinte du syndrome de la fibromyalgie depuis le 20 novembre. Je suis en deuxième année de droit et contre mon logement, je dois faire trois heures de ménage sans pause. Voilà le problème, je ne peux pas cirer le parquet, courir dans tout Lyon pour récupérer les enfants, etc... Cela m'épuise trop. J'ai des douleurs en continue, et je ne sais plus quoi faire. Et je ne parle même pas de cette année d'étude qui commence mal. J'ai du mal à me concentrer, à mémoriser. Au final, je suis allée voir la mission handicap, j'ai un aménagement de mes examens, mais cela ne change rien, mon poignet ne tient pas vraiment. Ma tension a monté. Je suis passée de 10 à 15. Je suis totalement épuisée. Je pense me trouver une chambre d'étudiante pour ne plus avoir à faire du ménage, du moins, plus autant. La mission handicap veut m'aider car je n'ai aucune ressource. Mais malgré tout ce que l'on fait pour moi, il y a ce problème, c'est que dans cette vie-là, je ne me reconnais plus.
Je ne mange presque plus, sauf rare fringale, je ne dors presque plus et très mal, me réveillant souvent durant la nuit. Je ne peux plus marcher des kilomètres ni faire de la musculation alors que c'était ma passion. J'ai déjà du mal avec le ménage, faire le sol de la cuisine en frottant par exemple. J'ai eu mal pendant trois jours. Je m'énerve pour un rien parfois. Et moi qui ne pleurait jamais devant les autres, qui avait toujours le sourire aux lèvres, je me vois changer du tout au tout. C'est angoissant. Et je ne sais plus quoi faire.

121. sulisse 04/10/2008

Bjr, j'ai envie de vous communiquer mon problème.
Depuis environ 3, 4 ans j'ai des douleurs dans les jambes. La station debout, ou le bricolage: monter, descendre d'un escabeau, m'accroupir, me relever, bref être physiquement actif me provoque des douleurs atroces dans les jambes, l'impression d'avoir les jambes écrasées. Puis repos allongé, quelques heures aprés les douleurs disparaissent. Tous les examens négatifs, scanner, electromyographie, scintigraphie osseuse etc...
Depuis trois mois, douleurs trés localisées dans les tendons d'achille et derrière le talon parfois sous le talon. Genoux douloureux qund je me baisse et me relève. Parfois mal aux lombaires. Une échographie a détecté une tendinite tendon d'achille et une " enthésite" (pas la boisson) mais une inflammation de l'insertion du tendon d'achille appelée enthése.
Je ne souffre que des jambes, rien à la partie supérieure du corps à part quelques crises de sinusite.
Le centre anti-douleur de Toulouse ne pas pas diagnostiqué une fibromyalgie. Mais on m'a traité comme. Zoloft, xanax comme un dépressif???
Suis-je un fibro? Je suis un homme de 55 ans.
Je souffre beaucoup et cela devient invalidant. Il n'y a qu'au repos que je ne souffre pas.
Merci pour votre avis et quoiqu'il en soit, merci d'exister et d'avoir fait naître ce site.

122. florence 06/09/2008

bonjour à tous, un grand merçi à Chantalchat pour les informations sur l'aspartame ainsi que pour ce formidable site. Je souffre également de cette maladie ainsi que ma famille malheuseurement. Je vous souhaite à tous beaucoup de courage. Flo (belgique)

123. nathalie 31/08/2008

Bonjour
comment allez vous ?
ou en êtes vous avec votre santé ?
je vous ai envoyé des photos de chats.
je vais bien enfin comme une fibro quoi.
je retourne cette semaine chez la rumato et je vais essayée de faire reconnaitre la maladie.
je ne sais pas vous en france, mais ici en belgique dur dur nous sommes prises pour des dingues, des personnes qui évite de bosser ( alors que moi vous savez bien avec mon commerce je ne compte pas mes heures ) enfin des personnes pouries qui veux tout simplement profiter du système. alors que se n'est pas mon but! une aide financière pour les médoc, examans, ... s'est tout ce que je demande. que l'on me dise oui mademoiselle vous êtes malade nous allons vous aidéee!!
j'essaye de m'accrochée même si pas facile tout les jours
et que par moment j'ai envie de ne plus prendre médoc, ... car ralle bol.
mais je sais que se n'est pas la solution. donc je me dit courage !!!
J'attend avec impatience de vos nouvelles.
Portez vous bien
beaucoup de courage
nathalie

124. Mme MEUNIER Domie 24/07/2008

Chantal,
je viens de lire plusieurs de vos pages et celle sur l'aspartam me touche plus particulièrement..... oui les chercheurs américains sont persuadés que l'aspartam est un poison surtout pour nous les fibromyalgiques.... (brochure de juillet de mon assoc de fibros) comme tous les produits qui contiennent du glutamate ! ça fait des années que j'en prends (sucrettes et poudre) pour essayer de temporiser ma surchage pondérale ................ on nous ment de partoutj'ai lu je ne sais combien de parutions affirmant qu'il n'y a aucun risque à prendre de l'aspartam!! et pour faire du fric! je suis révoltée, écoeurée
alors ce matin j'ai tout jeté....et je vais surveiller les étiquettes pas d'aspartam et pas d'E 622
courage à vous bravo pour votre site vous êtes courageuse mais cela fait tant de bien de voir qu'on n'est pas seule dans ce cas
je vous embrasse
domie

125. MEUNIER DOMIE 24/07/2008

bonjour, bon eh bien en voilà une autre fibromyalgique ! 53 ans et 10 ans de diagnostique (mille merci au docteur Bion de clermon ferrand) 5ans d'anti dépresseur puis une accalmie de 3ans (j'ai trouvé un travail d'atsem en école maternelle après m'être accrochée oubliant mes diplomes je suis repartie à 0 passé un CAP petite enfance et le concours d'atsem)
bref beaucoup de motivation , des loisirs en veux tu en voilà couture, patchwoork, mosaîque.... actuellement laine feutrée NON nous ne sommes pas dépressives!! mais nous souffrons !!!
cette année reprise des douleurs très fortes re anti depresseur Effexor 75mg arrêt d'1 mois en janvier .... suivie par le centre anti douleur mais bof! bof!et ce matin je reçois le bulletin de l'"assiocation des fibromyalgiques d'auvergne" article sur un marqueur LE GLUTAMATE (trouvé par les US) qui serait entre autre à l'origine de bien des disfonctionnement ds notre cerveau.....
ESPOIR on va peut être avancer
la vie est très dure pour nous et notre entourage car je le répète nous souffrons mais gardons espoir la science avance à grands pas!!!
Jessica reste forte ta maman est comme moi quand on a très mal certains jours et que cela ne se voit pas on en veut à tout le monde mais on vous AIME!!!J'AI 3 enfants de 28/26/22 ans je sais qu'ils ont passé de mauvais moment à me voir au lit très souvent mais on a beaucoup parlé et ils savent que tout cela n'est pas de la comédie.Proposes à ta maman de l'accompgner chez le rhumatologue cela lui fera peut être plaisir c'est important d'être proche d'une personne fibromyalgique!
bises à toutes domie

126. chantalchat 03/06/2008

Pour Jessica
Ton temoignage est tres poignant.
Non, ta maman n'est pas folle, cela doit la rendre bien malheureuse d'agir de la sorte certains jours,pardonne lui et au contraire ces jours là essaye de la comprendre et de la soutenir.
Certains jours nos douleurs sont si fortes et incessantes que notre systeme nerveux ne supporte plus rien. C'est comme une torture qui ne s'arrête jamais et qui a encore des pics d'intensité plus importante.
Aucun être humain ne peut supporter cela sans devenir agressif à tout ce qui l'entoure.
La seule solution est de se coucher au chaud, toute seule, mais en essayant d'occuper sa tete par ce qui nous fait plaisir pour essayer de faire baisser l'intensité des douleurs.
Ces jours là, entoure là d'amour, soulage là de certaines tâches ménagères ou tout autre chose qui pourrait lui faire plaisir.
Je ne trouve pas les mots car je ne connais pas ta maman comme toi tu la connais.
Je sais que je ne supportais même pas les cris de mes petits enfants qui jouaient, alors je m'enfermais tout seule dans une pièce pour les laisser vivre, je m'isolais de plus en plus pour ne pas être agressive.
J'etais même très agressive envers moi, je n'acceptais pas ma déchéance.
Tout cela a disparu de mois en mois avec les produits que j'ai pris pour me soigner.
Notre entourage a un rôle très important sur l'évolution de notre maladie. Ils peuvent nous aider à surmonter ces moments difficiles, cela renforce les liens familiaux ou malheureusement aussi cela creuse le fossé.
N'hesite pas à parler avec ta maman les jours calmes, demande lui d'expliquer ce qu'elle ressent. Tu peux egalement trouver sur le net pas mal de temoignages de fibro qui expliquent leur souffrance et l'incompréhension qu'elles rencontrent.
Rapproche toi de ta maman, ton message montre que la voir dans cette état te fait mal au coeur.
N'hésite pas à me contacter lorsque tu en sens le besoin.
Bon courage à toutes les deux
Chantalchat





127. chantalchat 03/06/2008

Pour Nathalie.
Merci pour votre temoignage
J'ai connu ces découragements et ce parcours de medecins en médecins, sans jamais avoir de solution miracle, bien au contraire, je m'étais enfoncée au fil des années.
Vous trouverez en parcourant le site ce qui m'a permis de revivre et de mettre en sommeil pas mal de malaises.
Je continue toujours mes recherches pour encore aller plus loin, mais c'est très long.
Alors courage et bonne lecture
chantalchat

128. Narhalie 03/06/2008

J'ai 31 ans, des problèmes de santé depuis toujours. Envoyée de médecin en médecin, de clinique en clinique, des examens à gogo, ...
je pense que vous connaissé ce riruelle.
Il y à quelque année un médecin ma annoncé que j'étais allergique à l'annoline l'ammercol le chrome le cobalt le nickel.
Incompatible avec mon boulot.
Il faut que je fasse attention à un tas de choses ( produits entretien, de lessive, gel douche, champoing, ... )
Il y a un an j'ai du prendre plus de 3 mois de congé car ma santé était catastrophique.
Plus les jours passais plus s'étais pire. J'ai rencontré beaucoup de docteur fais des examens comme jamais, ... à un point ou à l'heure actuelle je satture et ne veux plus en faire.
J'ai l'impression que l'on se moque de moi. Un dit une chose l'autre dit autre chose, quel galère !!
Et d'autre docteur me conseille d'allé voir un psy !!
Donc me prenne pour une folle!! ou ???
En octobre 2007 j'ai appris que je suis touchée par cette maladie "la fibromyalgie".
Je suis suivie par le Docteur Letawe depuis 2 mois donc trop taut pour en parler.
Mais j'espère un jour allée mieux ...
J'ai un soufle au coeur, des problèmes de tiroide "ne fonctionne pas assé" , ...
Personne ne connais cette maladie et beaucoup de monde me prend pour une carotteuse , une folle , ...
Les gens qui m'entoure ne comprennent pas ses douleurs, ...
Le début du cauchemard ???
Je ne sais pas.
Le docteur me demande régulièrement de prendre du repos.
Comment voulez vous prendre du repos en tant qu'indépendant dans l'horeca ?? !!
Sans compter le coût de ses docteurs, pharmacies, prise de sang, ... !!!!
Et il faut bien vivre manger le loyé ...
Je me demande quelle avenir pour moi ???
Je n'ai pas d'enfant ni de petit copain. Je n'ose plus faire de projet et me demande se que va être ma vie demain ???
Je n'ai pas vraiment de soutient morale, ni aide dans mon quotidien.
Avec tout se que vous apporte cette maladie, et les soucis de la vie de tout les jour, le moral n'est pas toujours au rendez-vous.
Et oui s'est la vie pas le paradis.
Je vous remercie d'avoir lu
vous souhaite bon courage ... pour le futur.
Nathalie, une jeune fibro

129. Jessica 02/06/2008

bonjour je vien sur ce site parce que ma mère à la fibromyalgie elle aussi et dès fois j'ai l'impression qu'elle est folle, comme vous dites.
Je ne la reconnais plus depuis qu'elle a cette maladie. Avez vous, vous aussi, des soucis de caractère a cause de ça?
Des fois elle va être adorable et d'un coup elle va s'énerver pour rien.
Le matin je vois à sa tête si ça va ou non. Si c'est non, j'en ai pour toute la journée à l'entendre me raler dessus parce qu'elle est "fatiguée" et elle devient très lunatique, allant parfois jusqu'à me rejeter la faute. En effet, quand je la vois comme ça je préfère ne pas lui parler et du coup elle finit par me sortir "mais qu'est-ce que tu as, tu es de mauvais poil ou quoi...?"
Je sais plus quoi dire ou faire! quand elle va bien et que je lui en parle elle me dit qu'elle est consciente que son caractère a changé, mais quand elle est en "crise", je peux rien lui faire entendre, c'est moi la folle en gros...
C'est vraiment déprimant, j'espère que toutes les personnes atteintes de cette maladie ne font pas subir ça à leur entourage, surtout sans s'en rendre compte (c'est pire)!!!
Merci de votre réponse...

130. christine 05/04/2008

Bonjour
Je voudrai apporter ici un message d'espoir pour celles qui souffrent de fibromyalgie comme j'ai souffert pendant plus de trois ans suite à un choc.
J'ai tâtonné longtemps avant de trouver deux méthodes qui m'ont sortie d'affaire pour le moment car cette sale maladie peut toujours revenir sournoisement.
J'ai vu un super auriculothérapeute qui a apaisé mes douleurs.j'ai eu des accalmies de plus en plus longues et, depuis, deux ans plus rien. Il m'a expliqué que le cerveau envoyait des réactions sensitives démesurées aux cellules nerveuses, ce qui provoque ces horribles douleurs. Les terminaisons nerveuses de ces cellules sont excessivement sensibles, d'où toutes ces réactions. Il faut donc que le cerveau lâche prise et l'auriculo est là, pour cela..
Puis j'ai pris du pycnogenol à base de sels maritimes des landes qui a une action aussi sur le système nerveux..formidable rapidement aussi..
Je reste à votre disposition pour tout renseignement et bravo aussi Chantal pour ton courage ..ce n'est pas facile de parler de cette maladie car nous sommes prises un peu pour des folles...même les médecins l'assimilent à une sorte de maladie mentale alors qu'elle est surtout neurovégétative..le nourriture la favorise car dénuée d'oligo éléments, à présent à cause de l'agriculture intensive..
Au fait, une chose excellente aussi ..une cure de chlorure de magnésium...pas bon du tout à boire mais stoppe les problèmes de tétanie,etc..
J'espère à bientôt et.....espoir!!!! les solutions existent

131. genevieve 23/02/2008

Bonjour Chantal, je suis aussi fibromyalgique depuis de nombreuses années, mais diagnostiqué par un Rhumatologue depuis 1997 et rediagnostiqué par le centre anti douleur de Nîmes (Gard) depuis 3 ans, c'est là que l'on m'a ordonné un médicament en plus de tous les autres que j'avais (antidépresseur,lindilanne, rivotril, lexomil, lévothyrox), car j'ai eu il y a une 15 ene d'années une thyroidite de Hachimoteau, et avant j'ai eu un début de cancer de l'utérus après un divorce dévastateur depuis 24 ans)
Pour en revenir au médicament qui pour moi est "miraculeux" ordonné au centre antidouleur, il se nomme : ZAMUDOL à 200 mg
Depuis que je prends ce médicament je ne souffre plus de crampes et je suis beaucoup moins souvent bloquée !...
Comme toi, j'adore les chats j'en ai toujours eu un, mais le dernier est mort l'an dernier à 15 ans il souffrait trop et j'ai dû le faire piquer,
depuis mon mari, n'en veux plus car nous habitons en appartement, mais je suis presque arrrivé à le convaincre, alors peut-être bientôt j'en aurais un autre !
En ce qui concerne l'appelation "fibromyalgie", je ne prononce plus ce nom, parceque les gens ne savent pas ce que c'est et ne comprennent pas, et surtout que lorsque je ne suis pas en crise, cela ne se voit pas sur moi, et ils ne me prennent pas au sérieu, alors depuis que c'est prouvé que cela vient du cerveau je dis que j'ai une maladie neuro musculaire, qui est un peu plus parlante.
J'ai assez parlé de moi pour ce soir, peut-être à bientôt de te lire (tu peux faire lire ce message cela ne me gène pas)
Je me permets de t'embrasser car nous nous comprenons, nous !
Bisous donc et félicitations pour ton site, je te trouves très courageuse !
A + Genevieve (gardoise)

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site