Bienvenue
sur

Sommeil Endormissement

 

Sommeil Endormissement

 

Depuis 1980, année de la naissance de mon dernier né, je n’ai plus de sommeil réparateur, je dors très mal et très peu.

Après quelques années d’insomnies, il fallait à toute fin que je dorme. Voilà donc plus de 25 ans que le médecin me prescrit un somnifère. Je prenais un cachet de Stilnox ou Zolpidem, chaque soir, au coucher. Normalement ce cachet fait dormir 6 heures. Mais j’ai passé pas mal d’années à ne dormir que 3 heures par nuit malgré le somnifère.

 

 

 

 

                      J’accumulais la fatigue.

 

 

 

 

 

Puis mon traitement commençant à réparer petit à petit des parties de mon corps, j’ai atteint mes 6 heures de sommeil par nuit, d’un sommeil artificiel mais au moins pendant que je dormais je n’avais pas mal.

L’oligo élément Lithium, qui permet la recapture de la sérotonine, également appelée hormone du sommeil avait pallié à une partie du problème, le manque de sérotonine. J’avais arrêté de ruminer et de tout me remémorer sans fin en m’allongeant, ce qui m’avait  permis d’atteindre 6 heures de sommeil par nuit sous somnifère.

 

Sans le vouloir, en testant une plante pour un sevrage tabagique, j’ai eu un effet secondaire inespéré. J’avais envie de dormir et je m’endormais sans avoir pris le somnifère.

Ce n’est qu’au bout de quelques jours que j’ai remarqué ce phénomène. Or je savais que je n’avais rien changé à mon traitement sauf ces nouvelles gélules que je prenais pour tenter d’arrêter de fumer.

 

 

 

J’ai cherché à comprendre la réaction de cette plante sur mon endormissement naturel.

J’ai découvert qu’elle agissait sur la glande pinéale, glande qui participe au sommeil avec la mélatonine.

En fait, en prenant 3 gélules le matin, je dors durant 7 heures et le summum, je rêve à nouveau, le tout sans somnifère.

Par contre le sommeil n’est pas aussi profond que je le souhaiterai, je me réveille plusieurs fois par nuit à cause de certaines douleurs qui se réveillent quand je reste trop longtemps dans la même position ou pour le moindre bruit.

Là aussi, j’ai découvert une anomalie avec la fibromyalgie mais je n’ai pas encore trouvé comment y remédier.

Allongée un long moment, le corps réagit comme si nous étions en hibernation.

Tout se met au ralenti mais vraiment au ralenti. Sur certains travaux vitaux du corps il se met en arrêt complet.

Tout comme un interrupteur, il bascule de la position marche à arrêt.

Mais à l’inverse d’avant, je me rendors tout de suite après avoir changé de position.

 Que du bonheur

J’ai enfin définitivement stoppé le somnifère.

 

Je prends un somnifère de temps en temps, fort rarement, qu’en cas de fortes contrariétés ou quand je vois 1 heure 30 du matin arriver sur mon réveil.

 Prochainement je vais relire toutes mes notes sur le sommeil afin de trouver la plante qui me permettrait de récupérer ce sommeil profond et réparateur.

 

Vous allez me dire : Mais quelle plante, prenez vous ?

 

La plante qui me permet de m’endormir, avec ma propre fibromyalgie, chaque soir, comme un bébé, c’est le

 

KUDZU

 

Comme pour les autres produits qui m’ont permis de revivre, je suis incapable d’en dire plus sur ce phénomène. Je l’ai constaté sur moi. Seuls les médecins pourront l’expliquer.

 Pour mon sommeil, j’ai découvert deux produits qui m’ont aidé à le réparer, l’oligo élément lithium en cure  et le kudzu.

A moi de trouver ce qui va compléter les effets de ces 2 produits pour retrouver un sommeil parfait.

 

Bonne nuit et à demain