Bienvenue
sur

Points Gâchette

Points Gâchette

 

Durant pas mal d’années, les points gâchette furent le seul critère pour qu’un spécialiste puisse poser un diagnostic de fibromyalgie après avoir vérifié et éliminé d’autres possibilités de maladies. La recherche dans ce domaine évolue. Cependant, encore à notre époque, pour pas mal de médecins, c’est le seul examen tactile qui leur fait dire que nous avons une fibromyalgie.

Je ne ferai pas de polémique sur ce genre de diagnostic appelé fourre tout par certains, mes écrits ont un but complètement différent.

En 1995, mes points gâchette avaient des tailles impensables et se réunissaient ce qui a fait dire à un spécialiste de la fibromyalgie que je devais avoir une autre maladie mais sûrement pas la fibromyalgie. Pour eux les points gâchette ont la taille d’une pièce de 2 euros. Ce n’était pas mon cas, les miens faisaient la taille de deux mains, ce qui donnait un dos complet en feu et douloureux, idem pour tous les points. J’ai eu également certains points gâchette avec des inflammations en épaisseur de la taille d’un demi œuf, et sur cela je n’ai jamais lu aucun écrit. Pourtant c’était bien réel, je l’ai vécu durant pas mal d’années.

C’est horrible en souffrances et en handicap, je ne pouvais faire le moindre mouvement sans ce que cela m’arrache un petit cri, pourtant j’étais habitué à la douleur et je souffrais en silence, me plaindre n’aurait rien changé.

Le centre anti-douleur de Marseille a confirmé le diagnostic de fibromyalgie mais en me précisant qu’elle était très sévère et ils étaient impuissants face à une telle ampleur.

Avec les années, j’avais réussi à faire disparaître les boules sur les points gâchette en les frictionnant avec du vinaigre et en prenant des produits pour éliminer le calcium mal placé. Depuis la prise du chlorure de magnésium il semblerait que le calcium est reparti à sa place, je ne suis plus ennuyée avec ce problème.

En Août 2005 mes genoux avaient des inflammations le long des tendons de l’épaisseur d’une main. Cela a duré deux ans, jusqu’à ce que je découvre comment les faire disparaître.

Les granions d’iode m’ont énormément aidée en liquéfiant le liquide lymphatique qui circule dans le corps entier.

C’est lors de la cure d’octobre 2007 que j’ai découvert comment faire sauter les points gâchette.

 

Découverte que mon homéopathe a constatée sur moi

j’avais 6 points gâchette les moins douloureux de disparus

et cela a tenu près de 6 mois.

 

Ce sont des jets d’eaux puissants sur ces endroits qui ont fait sauter les points gâchette puis les baignoires à jet ont permis au corps d’éliminer en remettant en route le circuit de nettoyage interne. Sachant également que lors de la cure j’ai bénéficié de séances d’hydroxeur.

Un jet d’eau puissant sur un point gâchette, il faut en vouloir et être maso, c’est très douloureux, encore pire que l’on peut s’imaginer, mais cela en vaut le coup.

Je ne peux rien prouver médicalement de ce phénomène qui s’est passé en moi, seule la médecine pourra chercher et expliquer pourquoi.

Par contre je vais vous expliquer comment ce miracle a pu arriver et ce que j’en pense, moi une malade avec juste les connaissances de mon corps et de ma maladie.

 

Problème avec le calcium

 

Depuis enfant j’ai eu un problème de fixation de calcium, je faisais de la spasmophilie. Le calcium n’était pas au bon endroit et j’en manquais à certains endroits, sang, os. Je devais manger beaucoup de laitages pour palier à ce déficit de calcium. Par contre j’ai subi pas mal d’opérations pour calcifications mal placés et nuisibles aux endroits où elles se situaient. Tout apport de calcium m’était interdit par le médecin, même si j’en manquais dans l’analyse de sang.

Je n’ai plus rencontré cet ennui depuis que je prends du chlorure de magnésium.

 

Problème de densité de la lymphe

 

Mon corps combat depuis pas mal d’années cette maladie fantôme

D’années en années, j’avais certaines glandes lymphatiques qui gonflaient et qui devenaient de plus en plus douloureuses. C’est involontairement que j’ai réussi à faire disparaître cet ennui en prenant des granions d’iode.

L’iodure de potassium a un effet positif sur la densité du liquide lymphatique mais sur quelle composant de la lymphe ? Les recherches que j’effectue m’ont laissé entrevoir une possibilité mais tant que je n’aurai pas la confirmation je ne vous en parlerai pas encore.

Toujours est il qu’en quelques mois, le système lymphatique a rempli à nouveau son rôle et que mes points gâchette ont repris la taille préconisé dans le diagnostic de la fibromyalgie.

 

Problème de circulation interne du système lymphatique

 

Depuis 2005, j’avais des fortes inflammations sur les tendons qui tenaient mes genoux ce qui occasionnaient en permanence ce que j’appelle des déboîtements de l’articulation du genou même sans bouger. Médicalement c’est faux, je suis l’innocent et j’emploie un terme qui décrit le mieux possible ce qui m’arrivait. Depuis deux ans, j’avais pris l’habitude de les masser et d’envoyer à la balnéothérapie des jets d’eaux puissants dessus. Les premières fois c’étaient horrible, j’hurlais et je souffrais encore plus durant plusieurs jours. Mais au bout de quelques mois les grosses inflammations avaient disparues.

Puis lors de la cure d’octobre 2007, j’ai demandé que les jets soient envoyés sur tous les points gâchette, surtout ceux dans le dos que je ne pouvais atteindre.

Depuis à chaque séance de balnéothérapie je le fais moi-même en me contorsionnant comme je peux devant les jets.

 

J’en suis arrivée à la conclusion que les fameux points gâchette sont des points situés à des croisements entre le système lymphatique et les méridiens d’acupuncture. Le mouvement automatique de la lymphe ne se fait plus normalement, il est ralenti Il se forme une accumulation de saletés et de toxines qui obstruent le passage de la lymphe, cela provoque au fil du temps des points douloureux et par la suite des inflammations.

 

Je viens de le vérifier à nouveau sur moi suite à 4 mois d’alitement après ma dernière opération de fin Janvier. J’avais le point gâchette de l’omoplate fort douloureux et à nouveau enflammé, le kinésithérapeute n’arrivait pas à en venir  à bout et à me soulager, je ne pouvais plus bouger mon bras. A la reprise de mes séances de balnéothérapie je me suis occupée de ce point particulier par l’envoi des jets en priorité à cet endroit. Je reconnais il faut être maso. Mais en 6 séances tout était revenu à la normale, le point gâchette avait repris sa taille normal et plus de douleurs excessives

 

Comme vous venez de le lire, je ne sais pourquoi mais j’ai découvert comment les faire disparaître sur moi.

 

Si vous voulez tenter l’expérience

il faut en prendre un à la fois pour éviter des souffrances inutiles.

 

Frictionner avec du vinaigre, masser pour faire pénétrer

Puis commencer à envoyer quelques jours plus tard un jet puissant dessus.

Faire cela durant pas mal de jours car ces endroits douloureux ne sont pas nés d’hier, ils ont mis pas mal d’années pour se former, ils prendront du temps pour disparaître.

 

Par contre j’ai constaté un autre phénomène, l’eau bien chaude permet à la lymphe de se liquéfier très rapidement et de circuler plus facilement, ce qui calme provisoirement les douleurs.

 

Alors la natation, le vélo  ou la marche pour ceux qui le peuvent permet à ce système lymphatique d’être à nouveau activé, il se débloque un peu et cela a des effets positifs.

 

Mais attention à ne pas forcer, vous feriez pire que mieux.

 

Sinon pour les plus atteints comme je l’étais, prendre un bain bien chaud puis allonger sur un lit faire le plus de mouvements possible sans forcer pour activer la pompe du système lymphatique.

Petit à petit, jour après jour, mois après mois, vous aurez le même résultat que moi.

Mais ne jamais forcer, cela provoque des crampes et des déchirures

Pour l’instant je ne peux vous donner plus d’explications sur cette anomalie qui nous arrive avec la fibromyalgie.

Je m’y emploie, cela fait partie des dernières recherches que j’effectue.

 

Trouver le responsable de ce dérèglement