Bienvenue
sur

Facteurs Déclencheurs et Hypophyse

FACTEURS DECLENCHEURS

 et  Hypophyse

 

J’ai commencé à lire tout ce qui me tombait sous la main, tous les livres publiés, toutes les recherches du net, toutes les documentations médicales ou non sur ce sujet

 

En France le DR MERGUI a écrit un livre : La fatigue chronique ou fibromyalgie, la reconnaître, la combattre, la traiter.

Pour cet auteur, la cause viendrait des dents. La colonne vertébrale n'ayant plus son axe suite à une malformation dentaire, cela provoquerait la fibromyalgie. Soigner ce problème est pour lui la solution.

Le Dr ARSENAULT au Canada tout comme le Pr EISINGER en France ont découvert également que l’axe des trois glandes maîtresses du corps avait une très grande importance et une incidence sur la maladie.

 

Pour ma part dans les années 1990, j'ai subi une analyse de sang peu connue pour l’époque qui démontrait que l'hypophyse était complètement affolée, qu’elle détraquait toutes les glandes qui étaient commandées par elle, dont mes surrénales.

Pour me l’expliquer simplement, le professeur avait fait une comparaison entre l'hypophyse et un balancier de vieille horloge.

Pour une horloge, si pour un motif quelconque l'axe n'est plus droit, l'horloge avance ou retarde, ce qui est logique, pour l’hypophyse c’est pareil.

 

 

La synthèse, que mon cerveau a faite des années plus tard, est que tout motif qui modifie l'axe de notre colonne vertébrale a des répercussions sur notre hypophyse. Elle s'emballe ou ralentit et envoie des commandes complètement loufoques aux autres glandes et organes du corps, ce qui donnerait ces fameux 100 malaises.

 

A l'inverse de certains, je pense que les dents ne sont pas seules en cause. D’autres motifs peuvent faire dévier la colonne vertébrale et l’hypophyse tente toujours de retrouver son équilibre, ceci de par la logique de la physique.

 

Pour moi il y aurait aussi d'autres facteurs déclencheurs :

Une malformation des pieds rectifiée par des semelles, qui commence dans l’enfance.

Une mauvaise position du dos à l'adolescence pour cause de scoliose ou autre

Une malformation à la naissance due à un mauvais accouchement qui ferait que le corps ne prend pas son axe normal.

Une mauvaise démarche due à des chaussures ou à une maladie comme la poliomyélite qui touche beaucoup les muscles et cela arrive à n'importe quel âge.

Un accident qui fait que la colonne prend une mauvaise position pour palier à la douleur du moment, genre coccyx cassé ou autre.

Une opération ou une maladie fait la même chose, car durant la période de guérison la colonne vertébrale prend une mauvaise position pour palier au traumatisme que ce soit dans un lit ou debout, et ceci à n'importe quel âge.

 

J'ai énuméré les facteurs déclencheurs pour le réveil de la fibromyalgie chez nos enfants et chez les adultes, la fibromyalgie peut se réveiller à tout âge.

Malheureusement si c'est bien l'hypophyse qui, pour de tels motifs, fait des bêtises aucun remède n'existe.

 

Pour ma part, j'ai réussi à plusieurs reprises à faire régulariser mon hypophyse par du magnétisme, cela me soulage mais les effets ne durent pas longtemps car la cause du dérèglement de l'hypophyse n'a pas été réparée que ce soit l'axe de la colonne vertébrale ou plutôt l’origine de la fibromyalgie qui est inconnue.

 

Suite à mes réactions en tant que sujet d’étude, je pense aussi que l’hypophyse doit avoir une impulsion électrique donnée par l’hypothalamus.

 

Le DR MERGUI constate même qu'avec les années, la courbure de notre cou s'inverse, c’était mon cas.

Enfant, j’ai cumulé pas mal de problèmes rien que pour cet axe de la colonne vertébrale :

Voûtes plantaires qui s’affaissaient donc port de semelles orthopédiques durant pas mal d’années.

Déformation du palais héréditaire, machoire du haut avancé à partir de l’articulation, implantation des dents surnommée les dents du bonheur.

Coccyx cassé à l’âge de 11 ans et récidive à 28 ans

Lordose lombaire très prononcée après l’âge de 15 ans.

 

Malheureusement, personne ne peut revenir en arrière, et l’hérédité ne peut être modifiée.

 

Bien que ce ne soit pas prouvé, nous pourrions essayer de nous forcer à redresser notre colonne vertébrale, chacun cherchant pourquoi chez lui la colonne a pu perdre son axe, nous avons tous un motif différent, un facteur déclencheur différent.

Redresser sa colonne vertébrale n’est pas facile, mais il faut si astreindre,

je le fais depuis près de 3 ans.

 
 

De plus toutes ces dégradations se font progressivement donc la fibromyalgie s'installe lentement dans notre corps et fait des ravages au fil du temps sans que nous la remarquions au départ.

L'hypophyse commence à dérégler différentes glandes, notre maladie porte alors différents noms de maladies orphelines qui finissent toutes par se ressembler quand l’état empire. En fait, suivant la position de la colonne vertébrale, l'hypophyse ne dérègle pas les mêmes glandes, ou pas de la même façon. Les différentes parties du corps sont donc différemment atteintes suivant les personnes.

 

Vous allez me demander pourquoi certaines personnes sont touchées et pas d'autres puisque toutes les scolioses, toutes les polios, tous les accidents, toutes les opérations ne déclenchent pas la fibromyalgie, et oui comme tout le monde n'a pas un cancer bien qu'il consomme des produits cancérigènes !!!

Donc il y a bien un autre facteur qui ferait que nous sommes sujet à ce genre de maladie, un facteur héréditaire ? une contagion a un moment donné ?. des porteurs sains ou non ?

 

Pour étayer mon témoignage, je peux vous dire aussi que j'ai subi des examens dans un CHU  de Paris sur mon hypophyse pour une suspicion d’un kyste dans la selle turcique. Depuis mon enfance mes malaises et dérèglements hormonaux  laissaient penser que tout venait de l'hypophyse. Ils n'ont pas trouvé de kyste et les recherches de l'époque n'étaient pas assez avancées pour trouver ce genre de dérèglement, ils ont juste confirmé que l'hypophyse faisait des « bêtises » sur le reste  des glandes.

Par contre lors de leurs tests ils ont constaté et m'ont dit que j'étais faite à l'envers, ils ont constate que couchée, au repos, sans stress je maigrissais, j'éliminais l'eau et donc tout revenait à la normale et que  debout, en activité et énervée l’inverse arrivait, je grossissais, je faisais de la rétention d'eau et tous mes malaises revenaient.

Ils n'avaient pas la solution à ce problème, ils m'ont conseillé de faire comme à l'époque romaine, de vivre couchée. Donc pour ma rétention d'eau, pieds et mains gonflés et pour mon obésité, j'ai pris l'habitude d'essayer au cours de la journée de m'allonger au calme à me détendre, cela m'a permis d'arrêter l'escalade vertigineuse de mon poids, mais cela n'a pas été suffisant pour stopper l'évolution de ma fibromyalgie qui n'a fait que s'encrer de plus en plus dans mon corps, la cause  n'ayant pas été ni corrigée ni trouvée.

 

Le stress ou forte contrariété agissent aussi sur l’hypophyse même si la colonne vertébrale n’a pas bougé. Ce fameux facteur psychologique même soigné ne résout pas la maladie, il la diminue pour quelques mois.

 

L’origine est ailleurs

 

Tout ceci n’est que l’énumération de facteurs déclencheurs qui réveillent la maladie qui sommeille en nous

 

Tout motif qui emballe ou ralentit l’hypophyse serait un facteur déclencheur.