Bienvenue
sur

Cou Bras Jambes

Cou Bras Jambes

 

Granions d’Argent

 

Depuis de très nombreuses années je faisais des grosses bronchites, il fallait que je modifie ce terrain afin de mettre toutes les chances de mon côté.

 
J’ai découvert que l’oligo élément ARGENT pouvait modifier le terrain de la sphère ORL.

J’ai donc commencé une cure de granions d’argent en Juillet 2006, cure qui devait durer deux mois vu mes antécédents. Depuis cette date je prends un granion d’argent vers 10 h et une deuxième ampoule vers 18h.

Je ne pensais pas voir de changements avant l’hiver et ce n’est pas du tout ce qui est arrivé, je ne m’attendais pas aux résultats MIRACULEUX que j’ai obtenus.

 

Quelques jours après le début du traitement tout ce qui encombrait mes poumons a commencé à s'évacuer. Tous les matins je mouchais énormément, mes sinus se nettoyaient, tout cela était normal.

 

Par contre les symptômes qui suivent n’avaient aucun rapport avec les granions d’argent et le système ORL.

 

Cou inversé et bosse de bison

 Tout de suite mon cou a commencé à me faire souffrir, je ne pouvais plus du tout poser ma tête sur un oreiller, j’ai du changer plusieurs fois d’oreiller durant les premiers moisde ce traitement.

J’avais une bosse de bison au bas du cou, la kinésithérapeute a remarqué qu’elle disparaissait.

Deux mois après, la bosse de bison avait complètement disparu, mon couinversé avait repris son axe normal, phénomène vérifié également par mon acupuncteur.

 

Ceci a eu comme conséquences directes :

Amélioration pour avaler la nourriture et plus de fausse route pour les aliments

Plus de douleurs à la mastication, plus de mastication difficile

Plus de problème d’articulations temporo mandibulaire, déboîtement machoire, déviation de l’ouverture ou de la fermeture de la bouche, dysphagie.

Plus de douleurs d’oreilles dus à ce déboîtement de mâchoire

Plus de gorge qui racle, impression glaire dans l’arrière gorge

et ce qui était superbe plus de difficulté à respirer normalement, j’avais enfin enlevé la pression exercée sur le bas de ma trachée.

 

Pour mon système ORL, les améliorations n’étaient pas négligeables non plus, cela me contrôlait :

Amygdalite et laryngite, inflammation de la zone ORL

Engorgement sinus et bronches

Sensibilité du système ORL

Difficultés pour parler, extinction de voix ou déplacement brutal de la voix

 Tout cela avait disparu en deux mois de temps

 

Mais les effets bénéfiques des granions d’argent ne se sont pas arrêtés là, d’autres malaises ont été mis complètement en sommeil et non des moindres

 

L’inflammation, que j’avais au niveau des C5 à C7 avec double hernie discale s’est calmée ce qui a eu comme ENORME BIENFAIT :


Plus de difficultés pour lever ou bouger mes bras

Plus de paresthésie, troubles de la sensibilité des mains, engourdissement, picotements des bras

Plus d’engourdissement des membres et sensations de fourmis

Plus de perte de force au niveau des 4° et 5° doigts

 

Mon cou était bloqué depuis plus de 10 ans, je peux à nouveau tourner ma tête sans aucun problème, un vrai bonheur.

Les hernies du cou me provoquaient soudainement des douleurs atroces dans le bras comme si on m’arrachait le bras. La douleur se communiquait au sein et mon cerveau n’étant plus irrigué normalement, j’avais des fourmillements dans toute la tête. Cela survenait d’un seul coup en 2 minutes, je devais appeler au secours mon fils pour qu’il tire ma tête vers le haut afin de décoincer les nerfs et enlever la compression de la hernie discale.

L’inflammation des nerfs d’Arnold s’est calmée, je peux utiliser mes bras plus facilement et plus longtemps.

 

Maisle résultat le plus merveilleux obtenu avec les granions d’argent a été de supprimer l’étau que j’avais autour de mon bassin et de mes genoux, les difficultés pour marcher ont commencé à s’amenuiser, j’ai pu refaire quelques mètres avec deux béquilles dès les premiers mois.

J’ai tenté d’arrêter l’oligo élément Argent, tout est revenu, j’ai donc repris aussitôt ce produit. De modificateur de terrain il était devenu pour moi un médicament qui mettait en sommeil beaucoup de malaises et d’handicap.

 

A ce jour, au bout d’un an et demi je peux marcher façon « ROBOCOP » sans béquille quelques mètres dans la maison, je fais 15 mètres avec une béquille et pour une distance plus longue je dois utiliser mon fauteuil électrique.

 

Dire qu’ils avaient essayé de me persuader que je ne marcherai plus jamais                                         

c’est pour moi une sacrée victoire.

 

Une double victoire quand on connaît l’agression verbale que j’ai subie par un neurochirurgien pour ce problème de double hernie discale.

 

Je ne désespère pas d’arriver encore à améliorer ce résultat.