Bienvenue
sur

Betterave Rouge

Betterave Rouge

 

Nom latin : Beta vulgaris rapa 

Famille : Chénopodiacées

COMPOSITION ANALYTIQUE MOYENNE

La betterave rouge fraîche et crue (ou cuite) apporte 40 kcalories pour 100 g de partie comestible et contient:

Eau (86 %) 
Glucides (9 %) 
Lipides (0,1 %) 
Protides (1,6 %) 
Fibres alimentaires(cellulose et hemicelluloses) (2,8 %) 
Substances minérales et oligo-éléments : Bore, calcium, chlore, chrome, cuivre, fer, fluor, lithium, magnésium, manganèse, nickel, phosphore, potassium, sélénium, sodium, soufre, zinc. 
Vitamines : B1 - B2 - B3 ou PP - B5 - B6 - B9 - C - E - Provitamine A.
Autres substances notables : Glutamine, bétaïne, choline et acide oxalique

PROPRIÉTÉS GÉNÉRALES ESSENTIELLES

La betterave rouge est un aliment alcalinisant nutritif, énergétique, tonifiant et reminéralisant qui :
régularise les fonctions hépatiques(action liée à la présence de bétaïne) ;
favorise le transit intestinal grâce à sa richesse en fibres alimentaires ;
active le métabolisme général (action liée à la glutamine). 

INDICATIONS PRINCIPALES

La betterave rouge sera privilégiée dans l'alimentation dans toutes les circonstances suivantes:

Chez le bien-portant

Pour améliorer le transit intestinal et augmenter la capacité de résistance de l'organisme. 

Chez le mal-portant - 

Indications générales:

Asthénieen général et convalescences en particulier. État de déminéralisation

Indications particulières:

Sphère digestive:
 Digestion difficile - Troubles hépatiques et vésiculaires- Paresse intestinale.

REMARQUES IMPORTANTES

Toujours dans un cadre alimentaire, la betterave rouge peut également être prise sous forme de jus à boire juste avant les repas. Il est généralement présenté en flacons ou en ampoules buvables que vous trouverez sans difficulté tout au long de l'année dans les pharmacies, les parapharmacies, ou les magasins de diététique.

La betterave rouge contenant de l'acide oxalique (200 mg aux 100 g en moyenne), elle est déconseillée aux personnes souffrant de lithiase rénale oxalique.

Le pigment de la betterave rouge qui lui donne sa couleur caractéristique, la bétanine, n'appartient pas au groupe des anthocyanes (les pigments rouges les plus répandus dans le règne végétal). Ce pigment de nature azotée est éliminé partiellement par voie urinaire, ce qui explique la couleur foncée que peut prendre l'urine quand on consomme de grandes quantités de betteraves rouges. La bétanine, qui est dotée de propriétés colorantes particulièrement puissantes, constitue le "rouge de betterave", un colorant utilisé dans l'industrie pharmaceutique et autorisé comme additif alimentaire (désigné par le numéro de code E 162).

BETTERAVE ROUGE :

 

la betterave rouge fournit un large éventail de minéraux, et contribue en particulier à la recharge de l’organisme en potassium, qui intervient pour régler la pression artérielle et permettre la transmission de l’influx nerveux. Elle participe également à la couverture du besoin de magnésium, une portion de 100 g de betterave assure 6 à 7 % de l’apport quotidien conseillé. A noter que du fait de sa richesse naturelle en sodium, elle doit être consommée avec modération dans un régime hyposodé très strict. Riche en fibres, la betterave aide à lutter contre la paresse intestinale : ses celluloses et hémicelluloses sont en effet très efficaces pour stimuler le fonctionnement des intestins. Les fibres de la betterave ont aussi la propriété de ralentir et régulariser l’assimilation des glucides, qui seront ainsi métabolisés plus progressivement. La betterave rouge renferme des quantités appréciables de vitamine B9.